Allons à la Plage Les Pieds Nus

Blog Trip

En faisant le tri des photos pour cet article, tous les bons souvenirs de cette journée remontent à la surface, ces souvenirs qui me font me dire que c’est quand même vachement bien d’avoir la chance d’habiter dans le sud de la France et de pouvoir participer à ce type d’événement grâce à mon blog.
Ce type de sortie on appelle ça un Blog Trip, je t’ai déjà expliqué de quoi il s’agit dans mon article sur Aigues-Mortes. Sur la base initiale d’une découverte de la plage privée Les Pieds Nus, nous avons pu profiter d’une formidable journée dans ce milieu presque à l’état sauvage qu’on appelle l’Espiguette.

Le matin, rencontre avec Kirikou

Kirikou c’est cette belle bête, un canasson, un cheval quoi, qui a réussi à me supporter sur son dos durant plus de 2h. Bon, Kirikou il n’est pas si petit, il est même carrément balaise, des espèces de cuisses de ouf avec le muscle saillant. Mais il a été super gentil et ne m’a pas fait trop peur même si j’ai trouvé qu’il voulait renifler les fesses de tous les autres chevaux du groupe.

La phase de prise de contact passé, et la fougasse d’Aigues-Mortes avalée (de chez Poitavin, la meilleure), on a pu se lancer dans la balade en plein cœur de la petite Camargue et de son écosystème qui incite à l’évasion. Au programme, plus de 2h sur le dos de sa monture à admirer les étangs, la faune, la flore avant d’arriver directement sur la plage, whaou, ça claque les yeux !
C’était trop bien, on s’est bien marré avec les copines. Et tu sais quoi ? Pour la première fois de ma vie j’ai fait un peu de galop, c’est un truc de barge, j’ai eu l’impression de flotter au dessus de la selle ! Dingue, j’ai presque fait pipi dans mon zlip ! (je ne porte pas de zzzzzlip hein, c’est une expression)

Merci à notre partenaire le Mas de l’Espiguette pour ce très bon moment d’évasion, même si j’ai eu mal au bas du bas du dos (le cul quoi) pendant quelques jours.

Le midi, rencontre avec un petit paradis

Les émotions, ça creuse ! Direction la seule et l’unique paillote de l’Espiguette, à savoir La Plage Les Pieds Nus. En sortant de la voiture, on voit surtout la mer … loin … et beaucoup de sable, devant, à gauche et à droite, c’est immense ! Cette zone est totalement dépourvu d’aménagement, c’est une plage 100% nature. Au milieu de tout ça, au loin, on peut apercevoir quelques parasols, des transat et une structure en bois, on dirait comme un mirage qu’elle est apparue là, on ne sait pas trop comment. Ce sera notre destination pour le déjeuner et pour la farniente de l’après midi.
Heureusement, une navette électrique est mise à disposition des clients pour éviter de marcher 400 mètres dans le sable, on ne s’est pas fait prier, c’est super pratique.

A l’arrivé, whaou, whaou, whaou, je savais que ce serait beau mais là, ça a dépassé toutes mes espérances, on se sent chanceux d’être là. L’ambiance est décontractée, la musique est douce, les gens sont heureux, il n’y a qu’à profiter de la vue, de la mer et des bonnes choses qu’on va nous servir.

A table

Allez, il est temps de déjeuner, pour nous mettre en appétit, on débute avec un mojito géant servi dans une sorte de vase dans lequel plusieurs pailles sont à disposition, j’adore !
On a pu se rafraîchir également avec la fameuse Marquisette Cesar Thibon, c’est frais, légèrement pétillant et très fruité, j’aime beaucoup.
Pour accompagner ces boissons, on nous a apporté plusieurs choses à grignoter, une belle caisse de légumes avec des sauces, de la charcuterie et plusieurs préparations à tartiner (anchoïade, tapenade, brandade, etc). L’ensemble était très frais et avec beaucoup de goût.
Ensuite, les coquillages arrivent, ici on a eu des couteaux (de méditerranée) et des tellines, j’adore les deux, surtout quand c’est préparé aussi simplement, juste de la bonne huile d’olive, un peu d’ail et du persil.
Enfin, plusieurs planches de brochettes sont venues compléter la régalade, des crevettes, du poulet, du bœuf, de la seiche, le tout était accompagné de quelques pommes de terre et de churros salés.

Pour accompagner ce repas, la cuvée Dune Blanc Opale du Caveau Les Sablons, avec son opulence et sa fraîcheur m’a apporté beaucoup de plaisir et s’est super bien accordé avec les coquillages.

Encore à table !

Pour finir, une planche de fromage est arrivée, on n’y a pas trop touché, full, et surtout un assortiment de desserts tous aussi beaux et bons les uns que les autres.

Je ne peux que m’incliner devant cette paillote, c’est un petit paradis, tant pour le cadre, l’ambiance et la cuisine.
Concernant le miam, il faut compter entre 10€-15€ pour les entrées, 20-30€ pour les plats et 8-10€ pour les desserts.
Les tapas à partager varient entre 5€ et 20€ environ. C’est surtout autour des 8€, à 20€ il s’agit de la planche de charcuterie corse.
Bref, on est dans les tarifs classiques des plages privées mais cette ci elle a un certain charme différent, pour ceux qui aiment la nature.

J’y retournerai, le transat à la journée est à 15€ environ, ils sont très confortables.

De nombreuses soirées et événements sont organisés tout au long de la saison, je te conseille de t’abonner au compte Facebook de la plage : https://www.facebook.com/plagelespiedsnus/

L’après midi, rencontre avec les vagues

Pour passer l’après midi, nous avions le choix, soit de se poser tranquillement avec un vase de mojito sur un transat, soit de profiter d’une balade en bateau grâce à Taxi Boat Prestige. Je me suis laissé tenter par l’aventure. Le concept de la société est d’amener les clients sur les plages et les restaurants du littoral sans prendre la voiture. Par exemple, tu es à Carnon, tu veux aller manger à la Plage Les Pieds Nus, ils peuvent venir te chercher et t’y amener directement par la mer ! Top !
Vu comme ça sur la photo ça ne parait pas être un gros bateau mais en fait il est assez grand, on peut y rentrer à 10 / 12 sans souci.
Ce qui m’a surpris c’est sa vitesse ! On a volé sur les vagues, c’était énorme, j’en ai pleuré de rire ! On a faillit perdre 3 copines blogueuses dans l’histoire RIP. J’ai adoré, je n’avais jamais fait ce type de balade en bateau, musique à blinde, à fond la caisse. Moi qui ai un peu le mal de mer, au moins je n’ai pas senti la houle. Bon, ils ont piloté comme ça pour le fun, pour nous faire plaisir, ils peuvent aussi faire des sorties plus calmes.
Le prix n’est pas excessif, pour 15€ par personne il est déjà possible d’utiliser ce service très original.

Il est temps de partir, dur de quitter cet endroit et de retourner dans la vie normale. En souvenir je repars avec un beau t-shirt « Pour vivre heureux vivons pieds nus », je le porte souvent.

Merci aux filles, aux blogueuses, qui étaient avec moi ce jour là, c’est super gentil de m’accepter, moi l’homme, avec vous : Caroline (Une Pintade à Montpellier), Anne-Sophie (Les Enveis de Georgette), Marie (A Day In The World), Olivia (La Fille de l’Encre), Julie (To Believe In Myself), Léa (Mode in Montpellier), Anaïs (Les Tribulation d’Anaïs), Eden (With Love By Eden), Clem (A Kutch Life), Tilda (Montpellier City Crunch), Claire (What’s Up Claire),Clotilde (Air Life mag) et Stéphanie Augé (journaliste).
Mention spéciale à Caroline pour l’organisation et à Anaïs et Anne-Sophie pour le courage d’avoir surmonté la peur de monter sur un cheval.

Ma douce, toi aussi, veux tu aller vivre une journée Les Pieds Nus avec moi (sans toutes les autres filles bien sûr) ?

En savoir plus :

http://www.plage-lespiedsnus.fr/

https://www.masdelespiguette.com/

http://www.taxi-boat.fr/

http://www.caveaulessablons.fr/

https://www.lamarquisette.fr/

https://www.patisserie-poitavin.fr/

http://studiopocket.fr/

Plus de belles photos :

Info : J’ai été invité à tester ce restaurant et les activités associées. Cet article en reste sincère, ce restaurant correspond parfaitement aux lieux que je souhaite partager sur ce blog.

Laisser un commentaire