Famille Fabre, Grands Vins du Languedoc

Une historie de famille

Cela fait déjà plusieurs siècle que la famille Fabre s’est installée dans les Corbières pour travailler la vigne afin d’en récolter les fruits et de les transformer en un délicieux breuvage connu sous le nom de vin. Je parle de centaines d’années car ce serait exactement depuis 1605 qu’on a pu retrouver des traces de cette famille dans la culture de la vigne … dingue !
Moi j’ai surtout fait connaissance avec eux à l’occasion de ViniSud 2017 où j’ai pu découvrir les domaines et château de la famille avec délectation, ma conscience professionnelle m’impose de t’en partager quelques lignes.

Châteaux et domaines

La Famille possède plusieurs propriétés :
– Château de Luc
– Château Fabre Gasparets
– Domaine de la Grande Courtade
– Château Le Tour de Rieu
– Château Coulon

Lors de ma dégustation sur le salon ViniSud j’ai pu découvrir plusieurs flacons mais j’ai aussi pu me poser tranquillement à la maison pour faire plus ample connaissance avec différentes bouteilles de la famille.

Du côté du Château de Luc j’ai pu goûter la cuvée Les Jumelles rouge 2015, sur une dominance de Syrah le liquide rouge rubis se révèle soyeux, poivré et cacaoté, les tanins sont doux et la finale est belle, longue, sur un air de garrigue. A boire sans modération du plaisir.
J’ai aussi pu m’essayer au rosé du même nom, Les Jumelles 2016. Sur une dominance de Grenache, il offre une robe bien pigmentée et un nez mentholé. En bouche, il a de la matière, sans être trop vineux, il procure le plaisir simple de croquer dans un fruit juteux, litchi, abricot et pêche.

On se déplace un peu avec le Château Fabre Gasparets, le Boutenac rouge 2014. Prédominance de vieux Carignan, c’est un vin intense et épicé avec une belle panoplie aromatique sur une déclinaison de fruits rouges dont de belles cerises au sirop. Les tanins sont fondus comme du velours et terminent la dégustation avec élégance. On en redemande. Ce vin mérite de s’ouvrir à nouveau dans 5 bonnes années, je pense qu’il peut devenir +++

On termine notre balade au domaine de La Grande Courtade avec le Pinot Noir 2015 à prédominance de … Pinot Noir donc, 100%. J’ai ouvert cette bouteille avec appréhension, ma douce n’est pas une amatrice inconditionnelle du Pinot Noir. Elle n’a pas été fan fan mais elle l’a apprécié quand même, le terroir de Béziers permet d’obtenir une belle maturité des raisins qui permet au Pinot d’exprimer plus de caractère que dans certains Bourgogne par exemple. L’élevage en fut l’aide également à acquérir d’autres nuances sur le grillé, le fumé que j’ai beaucoup appréciées.

Ces dégustations m’ont donné envie d’aller en balade directement sur place pour faire encore plus connaissance avec les vins mais aussi et surtout avec les méthodes de culture et de vinification utilisées. C’est ça que j’aime aussi dans le vin, avec une même matière première on peut obtenir des résultats totalement différents.

En savoir plus :

https://www.famillefabre.com/

 

Laisser un commentaire