Restaurant l’Arpège à Tarbes

20150822_204054

C’est quoi donc ces photos ? Ohhhh yes, mais c’est bien sûr, c’est l’Arpege à Tarbes, un excellent souvenir de nos vacances de l’année dernière. Malgré le temps écoulé j’ai trouvé dommage de ne pas vous parler de ce restaurant que nous avons beaucoup aimé, les photos devraient vous convaincre que j’ai eu raison de publier.

20150822_205759

Après quelques excellentes bouchées apéritives et une mise en bouche délicieuse, on a pu se régaler de belles assiettes créatives et pleines de goûts :
– Chair de crabe en croustillant à la mangue fraîche, bol de gelée au Jurançon, chair de crabe et crème de melon.
– Sashimi de bar saisi, chair de confit de canard, purée de carottes, quartiers d’oranges et zestes au campari.
– Steak de thon rouge, tempura d’avocat, œufs de poisson volant, aromates de légumes ponzu.
– Grenadin de veau, tomate mozzarella, courgette ronde farci de salpicon de ris de veau et champignon.

Vous constaterez dans l’intitulé de ces plats qu’il y a une forte influence asiatique dans cette cuisine. Ce n’est pas un hasard, Daniel Labarrere, un grand nom de la cuisine de Bigorre s’est associé à deux chefs japonais, un couple, Kobayashi Hideyki et Hiromi Mine, et ça détonne sur les fourchettes ! J’adore !

Si vous passez à Tarbes et ou si vous habitez non loin de là, je ne peux que vous conseillez d’aller vous installer à une table de cet établissement.

En actu sur la région sur 2016, le chef Labarrere a repris son restaurant historique de Tarbes avec lequel il avait conquis une étoile Michelin, ça s’appelait l’Ambroise et c’est maintenant l’Agora.

En savoir plus :

http://arpege65.fr/

Plus de photos :

Commentaires sur “Restaurant l’Arpège à Tarbes

  1. AUZIE Catherine
    2 juillet 2017 at 18 h 06 min

    Bravo et toutes nos félicitations, vraiment rien à dire : cadre élégant, produits de grande qualité cuisine créatrice et imaginative, accueil et service impeccables, ambiance aussi
    Ne changez rien , bonne continuation
    Melle NAVARRET et Melle AUZIE
    ps/ nous sommes venues hier soir 1er juillet

Laisser un commentaire