Accueil / Restaurants / La régalade chez le MOF Franck Putelat

La régalade chez le MOF Franck Putelat

Le col est bleu blanc rouge, c’est le MOF (Meilleur Ouvrier de France). Sur la veste, 2 macarons, 2 étoiles, certifié par Michelin. Son nom c’est Franck Putelat. Le lieu c’est Carcassonne, juste au pied de la célèbre cité médiévale. Ce lieu c’est un restaurant, La Table de Franck Putelat. Et grâce à ma douce j’ai eu la chance d’y fêter mon anniversaire l’été dernier (oui ok, je suis à la bourre sur mes articles).

Après avoir branché la Zoé sur le super chargeur Porsche, on s’est installé sur l’espace extérieur, il faisait beau. Le jardin est potager, il y a même quelques tables qui y sont nichées.

A la carte, on opte pour le menu en 9 services à 230 euros, c’est mon anniversaire hein, c’est mon cadeau. Pour accompagner ce repas, deux bouteilles, un blanc, un Bourgogne Côte d’Or 2019 de chez Michel Bouzereau et Fils, et un rouge, un Crozes-Hermitage 2017 de chez Laurent Combier.

Go, j’ai très faim moi !

Le menu démarre avec les bouchés apéritives sur présentoir, il y en a 4, à déguster en une seule bouchée. C’est contrasté, puissant, doux, acide, croustillant, liquide. J’adore ces petites pièces qui doivent concentrer le plaisir sur quelques centimètres carrés.

La suite c’est :

Parmentier…
Patate de mer, Patate de terre, Caviar osciètre, Salicorne

Sûrement mon assiette préférée, le repas commence fort avec le crémeux et le goût puissant et élégant du caviar.

Tartare-Frite…
Huitre Tarbouriech N°2, Filet de bœuf de race bouchère, Pomme de terre Monalisa, Echalotte

C’est un plat signature du chef, rien à dire, c’est assaisonné à la perfection, l’huître est luxueuse et la pomme de terre est soufflée.

Bouillabaisse…
Foie gras de canard, Cranquette, Pistil de safran, Coquillage

Ce terre mer fonctionne parfaitement avec le bouillon de ces petits crabes verts et le foie gras tendre et expressif.

Farcie…
Fleur de courgette, Fleur de Capucine, Crustacé du jour, Jus corsé

Le crustacé du jour c’était du homard, il y a pire hein lol. Ce plat est la démonstration qu’un bon jus c’est primordial, ici c’est clairement lui la star de l’assiette, il vient lier tous les ingrédients.

Pan Con Tomate…
Retour de la pêche de Toni Micheau, Jambon fumé de mon Jura natal, Tomate primeur

Le poisson c’est du rouget, j’adore ça le rouget, je n’en mange pas assez. Ca marche bien grâce à un condiment pain et tomate très bien fait.

Cassoulet…
Pigeonneau, Haricot blanc de Castelnaudary, Saucisse de Morteau, poitrine de porc

Carcassonne ne serait pas Carcassonne sans le cassoulet, je dois avouer que la version au pigeonneau (confit et rosé) en est une belle déclinaison. Le chef conserve ici le goût traditionnel de ce plat, sans le dénaturer.

Fromages…
Frais et affinés de l’Aude et d’ailleurs

Le plateau est beau, il y a du choix, je me suis laissé conseiller et je ne l’ai pas regretté.

Pause ludique, avec 3 dégustations mises en scène, la caisse de fraises avec sa bouchée trompeuse, le panier de pomme de terre et son beignet sucré, les cabosses de cacao et son maquis associé.

Givré…
Pamplemousse brûlé, gelé, pelé à vif, Complètement “siphonné”, poudré

On commence fort, ma douce a été surprise par l’amertume de ce dessert, moi j’ai vraiment adoré, ça vient te taser la bouche, bim, c’est rafraichissant et ça permet une belle digestion du festin déjà avalé.

A la cuiller…
Chocolat noir à 85%, Tomate semi confite, Vinaigrette chocolatée basilic

On termine en beauté avec cet accord inédit entre le chocolat et la tomate. Et ça marche ! On a la mousse puissante et la tomate qui est traitée telle qu’elle est, un fruit, en sorbet et confite.

Quelques petites mignardises avec le café avant de partir le ventre bien plein et les papilles satisfaites.

Une sacrée soirée !

Merci au chef et à son équipe pour ce bon moment, tout est propre, bien fait, avec la petite dose d’originalité et de mise en scène qui vient pimenter le repas. On a la chance d’avoir ce type de restaurant dans la région, c’est un budget c’est certain, mais j’aime pouvoir économiser (ou me faire inviter pour un anniversaire) afin de passer des soirées comme celle ci.

En savoir plus :

https://www.franckputelat.com/

Toutes les photos :

A propos bOb

A lire également

La Coquerie à Sète #FiersDEtreSétois

La relève Il est toujours compliqué de retourner dans un restaurant qui m’avait mis des …

Laisser un commentaire