La Plage – Art Et Emotions – Hôtel 5* et Restaurants

Il était temps !

Cela fait maintenant de longs mois que je surveille la transformation de l’hôtel / restaurant La Plage à la Grande Motte. Après 7 mois de travaux c’est la réouverture en août 2017, il y a de l’ambition dans l’air, Mr Ruiz, le directeur, souhaite décrocher les étoiles, que ce soit sur la partie hôtellerie que sur la partie restauration. Il faut dire que les travaux n’ont pas consisté à faire deux petits coups de peinture par ci, par là, non, pour résumer simplement, ils ont conservé les mûrs extérieurs et ils ont reconstruit tout l’intérieur dans de nouveaux espaces et aménagements. C’est un travail gigantesque qui abouti aujourd’hui à la renaissance de cet hôtel historique de la Grande Motte que Mr Ruiz et son équipe font progresser depuis de nombreuses années. L’établissement respecte totalement l’architecture si particulière des bâtiments de la Grande Motte imaginée par Jean Balladur dans les années 60 – 70. Même les extensions réalisées ont repris à l’identique les éléments historiques, on ne se rend même pas compte qu’il y a eu des ajouts.

Il était donc temps pour moi de m’y rendre !

Le(s) Restaurant(s)

A l’étage, avec vue panoramique s’il vous plait, on trouve le restaurant gastronomique “L’Essentiel”. Avec les beaux jours, d’Avril à Septembre, un deuxième restaurant décomplexé “Les Planches” prend possession de l’espace autour de la piscine. Aujourd’hui je vais te raconter mon repas au gastronomique, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester le deuxième.

En cuisine, c’est Norman Lohier, il a un CV presque parfait avec de belles maisons dans la liste, dont un poste de sous chef à l’Atelier de Jean-Luc Rabanel en Arles. D’origine Bretonne il affectionne les produits de la mer mais il se fait également plaisir avec de superbes légumes de producteurs locaux et aime aussi travailler les viandes.

La carte, qui change régulièrement au fil des saisons, propose 4-5 choix dans les entrées, les plats et les desserts.
Deux menus sont proposés, le premier est le menu Contraste à 49€, il est composé d’une mise en bouche, d’une entrée, d’un poisson, d’une viande et d’un dessert. Pour les ambitieux, le plateau de fromage est disponible à 10€.
Le deuxième est le menu L’Essentiel à 80€, il contient une mise en bouche, une entrée, un premier poisson, un deuxième poisson, une pause légère, une viande, un pré dessert et un dessert.

Le restaurant est ouvert toute l’année, du mercredi midi au dimanche soir.

Le Menu Contraste

J’ai pu goûter, déguster, le menu Contraste avec au programme :

  • Les patiences du chef. Après quelques toasts d’olives et Coppa italienne, on s’est régalé d’une mise en bouche à base de homard et agrumes, une tuerie.
  • Le Foie gras lentement cuit, mangue avion et son pisté au citron hystrix. Le foie gras est délicatement recouvert d’une fine et goûteuse pellicule de mangue, il est fondant et gourmand avec un assaisonnement sans reproche.
  • Le Rouget de Méditerranée fumé aux herbes de la garrigue, légumes de notre potager, bouillon d’anguilles fumées au citron noir d’Iran. Ce poisson est parfait, lorsque le serveur vient verser le bouillon, tous les arômes remontent à nos narines, on est en pleine mer méditerranée. En bouche, on est surpris par le peps de cette assiette, je n’en ai pas laissé une miette.
  • Le Suprême de Bresse infusé à l’hysope, petit fermenté à la truffe noire, consommé à l’orge torréfié. La découpe de la volaille se fait directement sur la table avec une belle maîtrise, on peut déjà voir que la cuisson est parfaite, un léger jus s’écoule de la chair tandis que la peau craque sous la pression du couteau parfaitement aiguisé. C’est délicieux, la Morille fraîche et le consommé à l’orge torréfié viennent apporter encore plus de caractère à cette assiette. Je n’ai laissé que l’os.
  • L’assiette de fromages affinés. Le plateau ne déborde pas d’un choix pléthorique de fromages mais la sélection est belle et intelligente. On peut accompagner son fromage de fruits secs ou confitures.
  • Le Sablé Breton aux pommes confites et poires au caramel, glace au miel d’Occitanie. J’ai aimé le côté régressif de ce dessert, la pomme confite et la poire au caramel me remontent des souvenirs d’enfance. La glace au miel est à tomber de plaisir.
  • Avec le café, rien de tel que du nougat maison pour terminer le repas en beauté. Miam.

Il est beau ce menu n’est ce pas ? Il donne envie de se régaler, avec sa fourchette, son couteau, sa cuillère et un bon morceau de pain. Justement, le pain, n’as tu jamais été déçu par le pain dans un bon restaurant ? C’est quand même dommage. Ici, le pain est fait maison ! Le chef a souhaité relever le défis de préparer ses propres pains, il imagine plusieurs recettes différentes : à la figue, aux abricots, au levain, aux céréales, etc. J’ai adoré ! C’est la cerise sur le gâteau.

Lis bien ceci : Je ne donne pas 5 ans à cet établissement pour obtenir la plus belle des récompenses.

Drink ?

Pour débuter notre repas, l’apéritif, l’expert de la maison est venu nous proposer un cocktail. Au delà de la carte classique, il nous propose un fonctionnement différent, très original. Pour chaque convive il va essayer de savoir ce qu’on aime et ce qu’on n’aime pas, les alcools, les épices, le sucre, l’amertume, la puissance, le fruit, les herbes aromatiques, etc. Il va ainsi proposer un cocktail adapté à chaque personne. J’adore ! Mon cocktail à base de mangue était excellent même si je ne me souviens plus quels en étaient les ingrédients.

Ensuite, pour le repas, la carte de vin est éclectique avec un beau panel des meilleurs vins de la région mais aussi une sélection des autres régions françaises. Notre repas fut accompagné d’un blanc beurré de 2016 de chez Christophe Peyrus du côté du Pic Saint Loup, d’un pinot noir Bourguignon fruité et élégant de 2014 de chez Jean Fournier et enfin d’un Barathym rouge bien mûr de 2016 du Château Bas d’Aumelas.

Je n’ai hélas pas noté les tarifs des cocktails ni des différents flacons de notre repas.

L’Hôtel 5 étoiles

J’ai pu visiter l’hôtel, les différentes chambres et suites, je te le dis sans détour, c’est classe. La philosophie générale est de faire entrer la lumière et ça fonctionne, la grisaille n’a pas sa place à La Plage. Les matériaux sont clairs, les moquettes sont sont douces et feutrées, la literie donne envie de s’y jeter dedans. Je t’ai parlé de la vue ? De nombreuses chambres à l’étage offrent un panorama sans équivalent sur la plage et notre belle grande et bleu méditerranée. D’autres chambres donnent sur un jardin privatif. Au total il y a 31 chambres dont 5 suites.

Le reste de l’hôtel est propice à la détente, que ce soit dans les salons avec les fauteuils et canapés, la piscine calme avec les transats ou l’espace bien être “Le Cocon By Payot”. La décoration fait la part belle à quelques œuvres artistiques chères à Mr Ruiz, surtout celles issues des artistes locaux comme Jean-Paul Bocaj ou encore Dysabo. L’hôtel est aussi idéal pour les réunions et séminaires professionnels, c’est moins drôle mais c’est utile aussi.

Avec tout ça, ce ne fut pas une grosse surprise mais ce fut une grande fierté de décrocher en début d’année 2018 le Graal des 5 étoiles. Le travail et les sacrifices ont payé, toute l’équipe peut se féliciter d’avoir conduit la transformation de l’établissement jusqu’à ce classement en 5 étoiles. Dans la région de Montpellier on ne peut pas dire qu’on soit riche en hôtels de ce standing, cette récompense fait un bien fou à tout le territoire et toute la profession, de quoi peut être générer d’autres projets comme celui de La Plage Art & Emotion.

Je valide

Sans hésiter, je valide totalement l’hôtel et les restaurants, même si je n’ai pas testé le deuxième. Vu la photo de la piscine, je pense que je vais aller y faire un tour cet été. A noter également que l’établissement s’offre un pied dans le sable durant l’été avec La Mer By La Plage, l’endroit idéal pour profiter du soleil et de la mer avec quelques boissons fraîches, salades et finger food. A tester aussi !

Et voilà, je termine cet article en ayant faim, c’est le signe d’un test réussi.

Et toi, tu connais ? Tu as testé ?

En savoir plus :

https://laplage-artetemotions.com/

Toutes les photos :

Info : J’ai été invité à découvrir La Plage à la Grande Motte. Cet article en reste sincère, cet établissement correspond parfaitement (et plus encore) aux lieux que je souhaite partager sur ce blog.

One thought on “La Plage – Art Et Emotions – Hôtel 5* et Restaurants

  1. Hue
    2 mai 2018 at 11 h 13 min

    Merci pour ce bel article !!
    Bises

Laisser un commentaire