Le D’Cartes à Montpellier

IMG_20140425_125330

A quelques enjambés de mon bureau, dans le quartier de Richter, voici le D-Cartes qui est situé au bord du bassin Jacques Cœur. La devanture laisse présager une modeste brasserie sans prétention. Une fois à l’intérieur on peu découvrir la deuxième salle à l’arrière qui ressemble beaucoup plus à un restaurant.

En cuisine c’est Dimitri Crouzet qui est au commande. Au déjeuner, je n’ai pas testé, il nous propose un premier menu très abordable à 16,50€ pour entrée + plat + dessert. Le plat seul est à 10,50€. On m’en a dit du bien. Au déjeuner il y a également une autre formule un peu plus « évoluée » autour d’un menu à 28€ pour les 3 plats (24€ les 2 plats il me semble). C’est plutôt cette dernière que j’ai essayé.

Le soir, en plus de la carte il y a deux menus, un à 24€ et l’autre à 33€. A tester pour un autre article.

Sur la photo en haut de l’article, on peut voir un très bonne entrée, un carpaccio de bœuf accompagné d’un tartare mariné de veau. Le tartare est excellent, fondant et surtout goûteux.

IMG_20140425_131252

Ci-dessus une très belle et bonne assiette à base d’agneau en deux façons, un filet rôti et un pavé confit. C’est accompagné avec des pommes dauphines à l’huile de truffe, des légumes et également une polenta au fromage de brebis. Je me suis régalé avec ce plat, j’en mangerais tous les jours.

IMG_20140424_131941

Voici un autre plat, une poitrine de veau confite 7h. Encore les pommes dauphines et des légumes. Rien à dire, c’est très bon.

IMG_20140425_131403

Le filet de bœuf avec un accompagnement un peu similaire. Je ne l’ai pas goûté mais la viande semblait fondante. Il manquait peut être un petit temps de repos après cuisson pour éviter le sang qui coule dans l’assiette.

IMG_20140424_134103

Un premier dessert très graphique. C’est une sphère en chocolat. C’est vraiment beau, je pense que le chef a des compétences spécifiques pour la pâtisserie. Je ne l’ai pas goûté mais c’était très bon parait-il.

IMG_20140424_134135

Moi je me suis laissé tenter par des macarons menthe / chocolat. C’est encore bien graphique. Et c’est surtout gourmand, pas trop sucré et bon. C’est un sans faute.

IMAG0103

Enfin, un dessert un peu moins sexy mais délicieux, un parfait glacé à la crème de marron.

IMG_20140425_123715

Pour terminer, parlons de la cave. Le choix est assez limité, il n’y a pas 500 références mais c’est plutôt intelligent. Lors de mon repas récent chez Viavino j’avais pu profiter d’un blanc du Mas des Armes à Aniane, ici je passe au rouge avec cette cuvée Grains de sagesse. C’est un beau et délicat nectar malgré des tanins assez présents. C’est un domaine qu’on peut choisir les yeux fermés, tant sur le blanc que sur le rouge.

Vous l’avez compris depuis quelques articles, le sud de Montpellier est riche en restaurants de qualité. Celui ci en fait partie.

https://www.facebook.com/pages/Restaurant-le-dcarte/814283045255321?fref=ts

 

11 thoughts on “Le D’Cartes à Montpellier

  1. Ta cousine Valou
    29 mai 2014 at 20 h 38 min

    Ça donne faim ces délicieux plats aussi beaux que bons apparemment.

  2. Marie
    2 juin 2014 at 17 h 57 min

    Testé ce midi et pas validé : 30 min avant prise de commande, rupture sur plat à la carte, salle loin d’être pleine, service très lent, plat du jour bon mais assiettes peu copieuses…. Et 1h45 pour manger un plat du jour ça veut dire pas le temps de tester le dessert, bref je n’y amènerai plus un groupe de personnes

  3. Nadine
    3 juin 2014 at 15 h 05 min

    Je suis surprise par ce commentaire. J’y vais régulièrement pour le déjeuner, c’est assez rapide. Après, si vous aviez une grande table, peut être que ça a pu poser problème sur le service, je ne sais pas. Moi je reste fidèle et je connais beaucoup de monde qui sont d’accord avec le fait que c’est un bon restaurant.

  4. Pascale
    3 juin 2014 at 15 h 53 min

    Pas d’accord avec l’avis de ma collègue Marie, pourtant on déjeunait ensemble 🙂
    Il faudrait préciser que l’on était un groupe de 15 un lundi midi sans avoir prévenu à l’avance
    Que l’on a mis 1h15 pour un plat et un dessert, le temps de trajet ne compte pas..
    On ne peut pas demander à un restaurant qui ne propose que du ‘fait maison’ d’expédier le service…
    Pour moi c doublement validé..
    Pas d’erreur sur la séléction des vins.
    Super dessert, on a été surclassé avec un moelleux chocolat avec coeur coulant au toblerone blanc, un délice
    Bref un super resto, avec le meilleur rapport qualité/prix du bassin Jacques Coeur

    1. 11 juin 2015 at 14 h 56 min

      Merci Nadine d’avoir corrigé l’avis trompeux de votre collégue Marie, car ce n’est pas en effet un avis tres honnete, me semble-t-il. J’ai testé ce restauraurant hier soir avec mon mari et nous étions tous les deux absolument ravis d’avoir découvert ce petit gem. Pour nous c’est un des meilleurs rapports qualité/prix à Montpellier que nous avons essayé, et nous avons testé beaucoup parmi les meilleurs en ville. Le restaurant est sérieux et honnete, dommage que les cllents des fois ne le sont pas. Je confirme que ce restaurant est vraiment excellent, vous pouvez y aller les yeux fermés. Pour nous tout était parfait, aucune fausse note, et nous allons aussi rester fidèle. J’ai déjà hâte d’y retourner ! Le patron et chef Dimitri Crouzet mérite une belle réussite car ils sont tous les deux très pro et compétent.

      1. 11 juin 2015 at 14 h 59 min

        Oops, je voulais dire Pascale (et pas Nadine)

        En effet, j’allais dire à Nadine que j’étais d’accord avec elle, et qu’on reste fidele tout comme elle 🙂

  5. fonfec
    9 août 2014 at 14 h 37 min

    testé cette semaine, honnêtement je suis un peu déçue, je préfère la factory ou le MIA qui sont juste à coté. C’est bon, mais il me manque le petit plus que j’attend dans ce genre de restaurant (un brin d’originalité ou de modernité). On avait un morceau de roti de porc avec des legumes de ratatouille et des pommes de terre paillasson et une sauce aux champignons (avec le fameux persil) puis en dessert un parfait passion.
    Oui je suis pénible et je fais la fine bouche j’avoue !

    1. crouzet
      25 août 2014 at 16 h 25 min

      Monsieur bonjours,et bien en règle générale je ne marque pas d’avis personnelle sur les critique faites au D’cartes,pour une raison simple.Quand un établissement souhaite jouer le jeu de la critique il doit le faire a fond,et au mieux prendre en compte celle ci pour amélioré sa prestation.Mais cette fois si j’ai une toutes petite chose a dire concernant votre critique,tout d’abord je vous remercie de votre visible au restaurant et je suis sincèrement désolé que le plat du jour en question ne vous est pas convenu,cela dit pour parler du plat du jour,ils faut que vous sachiez que tout restaurateur a des marges a respecté et le d’cartes ni échappe pas!Notre plat du jour et a 10euro50 le tous a base de produit frais et pour la plus part travailler le jour même,je pense que vous pouvais comprendre qu’a se prix la ma créativité se doit d’avoir des limites.Cela dit mais je vous remercie pour votre commentaire et en prend bonne note.Cordialement Crouzet Dimitri Chef de cuisine du d’cartes.

  6. bOb
    26 août 2014 at 23 h 21 min

    Pour compléter la réponse du chef, tu ne peux pas comparer le menu du jour du D’cartes avec la Factory et le Mia qui ne propose pas ce type de menu à ce tarif là. Si tu souhaites avoir un avis plus représentatif vis à vis de ces 3 établissements il te faudrait plutôt essayer le deuxième menu du midi qui est à 28€ pour une entrée, un plat et un dessert. On se rapproche beaucoup plus des prix des 2 autres (tout en étant en dessous). Le Mia c’est 31€, la Factory c’est même au dessus vu qu’il n’y a que la carte. Tu pourras constater qu’avec un budget plus important le chef Dimitri peut étaler beaucoup plus son talent et sa créativité.
    Fabien

    1. 11 juin 2015 at 15 h 17 min

      Bien dit Bob !

      J’ajoute aussi que le menu pour déjeuner au restaurant le Mia a augmenté et se trouve maintenant à 36e. Le Factory est assez cher, le prix grimpe très vite sans menu.

      Moi j’adore le D’Cartes qu’on a découvert hier soir. Franchement chapeau au Chef, il est très doué !

      Cdt,

      Mme Dumont

  7. Anonyme
    7 septembre 2015 at 20 h 01 min

    ça a fermé !

Laisser un commentaire