Accueil / Restaurants / Les poissons d’abord, poissonnerie sur table

Les poissons d’abord, poissonnerie sur table

Les poissons d’abord, c’est 2 associés Pierre 31 ans et Thomas 32 ans amis depuis 15 ans, après plusieurs expériences communes, ils ont créé “les poissons d’abord” ouvert depuis le 10 juin 2020 juste après le premier confinement. Le chef s’appelle Etienne 24 ans. Ils s’approvisionnent en criée à Sète et au Grau-du-Roi en essayant de s’approvisionner au maximum en local sauf pour quelques produits qu’on ne trouve pas ici.

Ils sont ouverts du mardi au samedi inclus de 9h à 19h30 non stop pour la poissonnerie et de 12h à 14h chaque jour également pour le restaurant. Ils produisent la quasi totalité de la partie traiteur, hormis l’aïoli et quelques produits transformés comme la poutargue, le caviar et les anchois marinés. Leurs spécialités sont la brasucade de moules, les accras de morue, le tarama et bien d’autres encore. Ils ont une capacité de 20-24 couverts et ils ont une terrasse sur la place quand les beaux jours arrivent.

Quand on rentre dans la poissonnerie, c’est d’abord l’étal qui s’expose devant nous, il est appétissant, bien présenté, avec des poissons qui respirent la fraicheur. La salle du restaurant, agréablement décorée, est dans le fond, avec la cuisine bien visible, on y est bien. Prends quand même ton petit gilet, on est dans une poissonnerie, ils ne peuvent pas mettre le chauffage à 25 hein.

Côté carte, on est bien sûr que sur des produits frais. L’approvisionnement en légumes se fait avec le maraîcher situé à 1 km de la poissonnerie. Il y a des entrées, tarama maison, couteaux en persillade, accras de morue maison, tartare de saumon, saumon fumé de la poissonnerie, et d’autres choix de l’étal. J’ai opté pour 6 huitres de Bouzigues, trop bonnes de fraicheur. Il faudra débourser entre 7€ et 10€ pour une entrée.

Pour le plat, il y a la carte, avec par exemple des moules frites à 14€, le fish and chips de cabillaud à 16€ ou le loup, la daurade, les encornets, la queue de lotte, les noix de Saint Jacques autour des 20€. J’ai opté pour l’aile de raie rôtie aux câpres avec sa fondue de poireaux, lait de coco, curry, gingembre et riz, j’adore ça, elle était trop bonne.

Il est aussi possible d’aller choisir ses produits sur l’étal pour que le chef les prépare, deux filets de rouget, une seiche et c’est parti.

Le tout avec un verre de Picpoul, que demander de plus ? Et c’est à deux pas de mon boulot, ils vont me revoir c’est certain !

50 place Rudolf Brazda, 34000 Montpellier

En savoir plus :

https://www.lespoissonsdabord.com/

https://www.facebook.com/lespoissonsdabord/

Toutes les photos :

A propos bOb

A lire également

Les épicuriens à Juvignac, il porte bien son nom

Direction Juvignac dans un restaurant qui a ouvert fin 2021, dans un environnement assez improbable …

Laisser un commentaire