Notre-Dame de la Merci : La Ronde de l’Espoir avec le Disini à Castries

La Ronde de l’Espoir

En fin d’année 2016 mon ami Ludovic Porras (le roi des crevettes flambées … il va en avoir marre de cette histoire de crevettes), qui est aussi un enseignant (sévère parait il) en sciences naturelles au Lycée Notre-Dame de la Merci à la Grande Motte, m’a proposé de donner un petit coup de main dans le cadre de l’organisation d’un événement caritatif prévu pour la fin du mois de mars 2017.

La Ronde de l’Espoir est une idée qui a germé au sein du lycée par les enseignants et par l’association des parents d’élèves, elle a déjà connu plusieurs éditions et elle a vocation a récolter des dons. Cette édition 2017 va en direction de l’enfance hospitalisée au travers de deux structures : le Centre de recherche de la mucoviscidose de Montpellier et l’IME la cigale de Nîmes.

Plusieurs actions se sont déroulées durant 2 jours, dont un magnifique record du monde de distance en rameur durant 24 heures. Au total, c’est ni plus ni moins que 16 177 euros qui ont été récoltés à destination de ces deux structures ! Quelle belle performance, tout le monde peut être fiers de ce beau chiffre qui va au delà de la précédente édition de 2014. Mr Jean-Christophe Darnatigues, l’enseignant qui a porté le projet, peut se féliciter de la réussite de l’opération.

Pour ma part, j’ai aidé à l’organisation d’un dîner de gala dont les bénéfices sont venus augmenter l’enveloppe des dons.

Le repas caritatif

Mon action sur le repas était de trouver le chef / restaurant partenaire, de réfléchir aux boissons, à la vaisselle, au personnel en cuisine et en salle, etc.
Pour mettre au point cette soirée, on a travaillé d’arrache pied avec Ludo mais aussi avec Véronique Garcia de l’association des parents d’élèves du lycée pour que ce soit une réussite.

Notre premier rendez-vous a été le bon, il s’est déroulé à Castries avec Mr Laurent Sauvage le directeur du Disini, un hôtel / restaurant que j’adore depuis longtemps. Il a accroché immédiatement sur le projet et s’est engagé avec conviction pour prendre en charge ce repas avec la nouvelle jeune chef Delphine Borrewater, que j’ai pu rencontrer pour l’occasion. Il s’est même occupé de nous trouver les vins, ceux du Domaine l’Enclos de la Croix, qui a joué le jeux de nous fournir de belles bouteilles à petits prix. Pour couronner le tout, il nous a même dénicher un partenaire pour les couverts et la vaisselle, à savoir SOS vaisselle que je remercie pour la mise à disposition gratuite de ces éléments indispensables pour un repas.

Pour animer ce repas nous avons eu aussi la chance de pouvoir compter sur le groupe Awary, qui nous a entraîné dans leurs rythmes musicaux, quel grand talent dans ce petit bout de femme, Sélène Navarro, qui est une ancienne élève du lycée.

Le menu

Le Disini nous avait imaginé un menu Terre Mer ou le bœuf charolais côtoyait l’huître de l’étang de Thau et où le loup sauvage s’accompagnait de légumes racines. Ce tartare m’a régalé, cette association fonctionne à merveille. La cuisson du loup n’était pas en reste, elle était parfaite et a réveillé les saveurs du poisson avec délicatesse.
Chaque assiette était associée à un vin du Domaine l’Enclos de la Croix pour nous apporter un maximum de plaisir, et ce fut réussi, tous les convives ont eu l’air de se régaler de ce repas.

Pour mettre en musique ce menu, la chef était à la baguette mais elle n’était pas seule en cuisine, cette soirée n’aurait pas été possible sans la participation bénévole des personnels du restaurant du lycée qui travaillent pour la société Languedoc Restauration.

Ce dîner m’a donné un premier aperçu de la cuisine de Delphine Borrewater, depuis, j’ai pu approfondir la découverte lors d’un repas au Disini, je t’en parle en détail très bientôt.

16 177 €

Je termine cet article en rappelant le montant total de l’argent récolté lors des deux jours consacrés à cette Ronde de l’Espoir. Tout ceci grâce aux élèves, aux enseignants, aux bénévoles et aux partenaires que j’ai déjà cités vis à vis du dîner. J’ai été très émut par la cérémonie de remise du chèque, tant de bienveillance, d’investissement et d’amour, ça fait vraiment chaud au cœur et ça fait relativiser sur les petits malheurs du quotidien.

En 2019 ou 2020, on remet ça ?

En savoir plus :

http://www.disini-hotel.com/

http://www.lamerci.com/littoral/accueil/

Photos en plus :

Laisser un commentaire