Accueil / Restaurants / Délices à La Maison de Petit Pierre

Délices à La Maison de Petit Pierre

La Maison de Petit Pierre

Pierre Augé est un chef bien connu de la région et au delà, vu qu’il a montré tout son talent nationalement au travers de la célèbre émission Top Chef dont il a eu le titre en 2014. Je l’ai déjà croisé quelques fois dans certains événements et j’étais déjà allé dans son établissement à l’occasion d’une soirée. Lors de mon petit voyage découverte avec l’office de Tourisme de Béziers, j’ai pu enfin m’asseoir un peu plus sérieusement à la table du chef. Mes camarades Fifty Wines of Greg et Wines and Love avaient l’air autant ravi que moi de déjeuner à La Maison de Petit Pierre.

Pour ce déjeuner, nous étions installés en extérieur, sur la terrasse et son patio. C’est un lieu ombragé et agréable avec des airs d’hacienda à deux pas des arènes. Lors des ferias de Béziers, j’ai cru comprendre que c’est un lieu où passer les meilleures soirées, même si cette année elle n’a pas eu lieu.

Ce midi là, c’était plein, avec une rigueur irréprochable sur les règles et les gestes barrières. Il a même fermé lors du passage en zone rouge afin de faire tester tout le personnel et de recevoir les clients en toute sécurité.

La Maison de Petit Pierre

Pour l’occasion, on nous a proposé le menu Tapas à 35 euros, qui consiste à un assortiment de 12 bouchées salées et sucrées. Très bon choix car on a été gâté de nombreuses gourmandises qui remplissent la table au fur et à mesure. C’est ainsi qu’on a vu défiler :

  • Un croque truffé,
  • Un pan con tomate de canard,
  • Un chou salé comme un pesto,
  • Un disque croustillant, œuf de caille et œufs de hareng,
  • Une île flottante courgette, jambon et verveine,
  • Un jambon cuit artisanal,
  • Un filet de caille aux saveurs indiennes,
  • Des moules farcies au cochon ibérique et sauce civet,
  • Une brousse de brebis avec un granola, un granité citron et une vinaigrette,
  • Un rôti de veau des Pyrénées façons grand mère,
  • Un beau plateau de fromages (trois) et sa confiture, je pense que c’était en plus du menu ça, hé hé,
  • Un mini religieuse au praliné,
  • Une mini tarte au citron,
  • Une verrine au chocolat blanc.

Comme tu peux le voir, ça fait pas mal de choses, on ressort de table sans avoir faim. Mentions spéciales pour la bouchée à l’œuf de caille, croustillante et crémeuse, pour le filet de caille qui m’a fait voyager, pour la moule on ne peut plus terre / mer, pour la brousse de brebis et sa vinaigrette qui sublime tout, et pour le veau qui fondait littéralement dans la bouche.

La Maison de Petit Pierre

Du côté des vins, on a eu droit à une couleur de chaque du même producteur, et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du non moins célèbre Gérard Bertrand :

  • La cuvée Gris Blanc 2019, en IGP Pays d’Oc, un assemblage de Grenache gris et de Grenache noir. Sa robe pale exalte un fruit délicat. On le retrouve en bouche avec une sweet sensation bien gourmande et pleine de légèreté.
  • La cuvée Art de Vivre Clairette blanc 2018, en AOP Clairette du Languedoc Adissan. La bouteille est unique, en terre cuite, comme les amphores ancestrales, c’est surprenant et aguichant. La robe qu’on ne découvre qu’une fois dans le verre est jaune paille. En bouche le vin révèle une belle poire pochée à la vanille tout en équilibre et en fraîcheur.
  • La cuvée Art de Vivre rouge 2015, en AOP Languedoc, un assemblage de Syrah, Grenache et Mourvèdre. Ce vin est lui aussi à l’abri au sein d’un flacon comme une amphore. Le précieux liquide est d’un rouge éclatant qui dégage un bel étal de fruits rouges. A la dégustation, c’est un vin fruité comme un smoothie de fraises, rond, très droit qui trace bien sa route en bouche.
La Maison de Petit Pierre

Etant donné que j’y suis allé sans ma douce, et qu’elle va très certainement relire cet article, je pense que je vais devoir y retourner avec elle, trop bien !

On se laissera tenter par un autre menu afin de se régaler des belles assiettes de Pierre.

En savoir plus :

https://www.lamaisondepetitpierre.fr/

https://www.facebook.com/augepierre

Toutes les photos :

A propos bOb

A lire également

L'Arbre Blanc

L’arbre, le restaurant de l’arbre blanc

Il était temps, j’ai enfin réussi à me caler une date pour aller découvrir l’Arbre, …

Laisser un commentaire