Accueil / Restaurants / Les Brunchs du Prose à la Grande Motte

Les Brunchs du Prose à la Grande Motte

Les Brunchs font le buzz au Prose

Le brunch, ce concept anglo-saxon, installé depuis de nombreuses années à Paris a mis beaucoup plus de temps à trouver son public en province. Essentiellement proposé le dimanche, il a enfin envahi les cartes des restaurants pour le plus grand bonheur des clients dont je fais partie. Franchement, le dimanche, rien de tel qu’une grasse matinée suivie par un bon brunch qui va mixer le petit déjeuner avec le déjeuner, du salé et du sucré tout en même temps.

Dans la région montpelliéraine on se donne les conseils des meilleurs brunchs par la méthode ancestrale du bouche à oreille. Cette méthode a fonctionné à merveille en ce concerne un restaurant situé à la Grande Motte, à deux pas de notre belle bleue, Le Prose. Le concept du brunch au Prose cartonne, il faut absolument réserver sous peine de se retrouver le bec dans l’eau et le cul dans le sable avec une gaufre et un café tiède assis par terre sur une des plages de la Grande Touffe.

Je te raconte

C’est par deux fois que j’ai pu tester et valider le brunch du Prose. La première fois c’était en septembre et la deuxième fois au début de ce mois d’avril. Il faut savoir que la carte change très régulièrement, une fois tous les 2 mois environ, au grès des envies et des saisons. Ce que j’ai aimé déjà, c’est le prix, il est de 25€ tout compris, les boissons, le salé, le sucré et aussi en bonus un accès à la piscine chauffée et ses transats. Ce dimanche d’avril était pluvieux mais, en revanche, en septembre, on a passé tout notre dimanche après midi au bord de la piscine avec un bon livre et un bon cocktail, top top top ! En général il y a également une bonne ambiance musicale, il n’est pas rare qu’un DJ soit sur place pour ambiancer le brunch avec légèreté, on n’est pas en boite hein.

Les boissons : Le brunch du Prose comprend les 2 boissons indispensables pour respecter l’état de l’art du brunch, un bon jus d’orange (il parait même pressé) et une boisson chaude (café, thé, chocolat).

Le salé : Sur nos deux expériences nous avons eu des choses différentes, des tartines grillées au saumon et à l’avocat, de la mozzarella, des tartines à la betterave, des tartines avocat et œuf mollet et également des tartines de pain nordique au saumon et fromage blanc. C’est bon, c’est vrai et ça remplit bien le ventrou.

Le sucré : Idem que pour le salé il y a de quoi se régaler, on a pu avoir des pancakes aux multiples sauces, du pain perdu au Nutella, du yaourt muesli fruits rouges et banane, des viennoiseries et également des smoothies.

Il y a de quoi te remplir la table avec les assiettes ! Pour éviter ce phénomène le restaurant vient de se doter d’un accessoire bien pratique, il s’agit d’un présentoir vertical. C’est joli, ça libère de la place sur la table et ça permet aussi un service plus rapide et efficace.

… de quoi envisager un record pour cet été : servir plus de 300 couverts cumulés sur les 3 services du dimanche midi !

Et maintenant ?

Avec ma douce il est clair qu’on va y retourner, tu pourras voir mes belles photos sur Instragram. En plus, mini bOb a été super sage, de quoi nous motiver pour l’embarquer de plus en plus souvent avec nous.

Et il faudra aussi que je teste le restaurant, j’ai déjà écrit un article sur le Prose (ancienne version et propriétaire) à mes débuts de blogueur, je viens de le relire, il faut absolument que j’en fasse une mise à jour. Le Prose était déjà là mais ma prose laissait à désirer, tellement que je n’ose même pas te redonner le lien de cet article.

En savoir plus :

https://le-prose.fr/

Toutes les photos :

Info : J’ai été invité lors de ce dernier brunch en avril. Cet article en reste sincère tellement on adore ce lieu et que ça colle avec ce que je souhaite partager sur ce blog.

A propos bOb

A lire également

Alter Ego à Montpellier, Romain Salamone déploie ses ailes

Où tu iras j’irai Si tu lis ce blog ou si tu me connais, tu …

Laisser un commentaire