Milk Jäger-meister – Recette

Jägermeister, 80 ans d’histoire

Jägermeister ça veut dire maître chasseur en allemand, tu l’as compris, c’est une marque allemande. Cette marque existe depuis plus de 80 ans ! Enorme non ? Ce qui est énorme aussi c’est sa composition, car ce n’est pas moins de 56 herbes qui la composent, la liste n’est pas connue car sa recette a réussi à rester secrète. Bien sûr c’est une boisson alcoolisée qui titre à 35 degrés.

Elle se sert glacée en shooter ou mélangée avec de la bière, c’est une liqueur qui est très consommée dans de nombreux pays de l’est. Ces derniers temps elle a refait surface chez les jeunes et dans les bars grâce à la création d’un cocktail, le Jägerbomb, qui est à base d’une célèbre boisson énergisante.

A la dégustation, le Jägermeister est puissant et complexe, les arômes et saveurs se combinent les uns avec les autres avec une fine amertume qui lui offre un panel d’utilisation large. Je comprends qu’il puisse sublimer une bonne bière et qu’il soit très utilisé dans de nombreux cocktails. Je sens que je vais bien m’amuser à l’utiliser.

J’ai eu la chance de pouvoir recevoir cette bouteille mais aussi une autre dont je te parlerai bientôt à l’occasion d’une autre recette.

Milk Jäger

Ce cocktail, je l’ai imaginé juste sur la base d’un jeu de mot facile en relation avec le célèbre membre des Rolling Stones. Bon, ensuite, il a fallu me creuser la tête pour trouver une recette qui déchire, surtout que le nom trouvé m’obligeait à utiliser du lait ou de la crème. Immédiatement j’ai pensé à la crème de whisky, le célèbre Baileys. Afin de corser un peu ma préparation, j’ai fait le choix logique du whisky. Je l’ai allégé avec du lait demi écrémé bien mousseux. Et bien évidement, le Jägermeister est venu transformer le tout en apportant énormément à la dégustation.

Ingrédients pour préparer un cocktail :

  • 4 cl de Jägermeister
  • 4 cl de Baileys
  • 4 cl de Whisky
  • 4 cl de lait demi écrémé
  • Quelques carrés de chocolat

Préparation :

Dans un shaker, envoyer quelques cubes de glace. Verser les ingrédients ci dessus les uns après les autres, sauf le chocolat hein. Secouer vivement pendant 30 secondes.
Verser le cocktail dans le verre, sans la glace, à l’aide d’un filtre.
Râper le chocolat sur chaque verre, tu peux y aller généreusement.

Pour ce cocktail, j’ai utilisé mes magnifiques coupettes à cocktails de la marque Spiegelau de chez Vessière Cristaux. Ils ont la contenance parfaite, la finesse idéale et la forme adaptée pour exalter les arômes du contenu.

Dégustation :

J’ai adoré la douceur du résultat de ma préparation, il y a pas mal d’alcool mais on ne le sent pas de manière excessive, l’amertume et les nombreuses plantes du Jägermeister se mélangent au reste pour apporter une bonne dose de fraîcheur.

Si tu veux le tester, surtout tu penses bien à me faire ton retour sur ta dégustation.

Encore merci à Vessière Cristaux pour ces superbes verres, je ne peux que te conseiller d’aller sur le site, les produits sont formidables, les verres à vin, les flûtes en cristal, les verres à cocktail, les assiettes …

Et merci à Jägermeister de m’avoir envoyé deux bouteilles pour que je puisse découvrir le produit, en dégustation et dans des cocktails. Je vais même peut être l’essayer dans des recettes de cuisine, il y a moyen d’imaginer des choses intéressantes.

Si tu veux déguster du Jägermeister à Paris, je te conseille d’aller consulter la Jägermap, tu y trouveras toutes les infos dont tu as besoin :

https://www.jagermeister-map.fr/

En savoir plus sur la marque :

http://www.jagermeister.net/fr-fr/home/

 

Laisser un commentaire