Back to Disini

IMG_20130823_125319

C’est mon premier double article, à savoir que j’ai déjà publié un billet sur ce restaurant. Entre les deux repas, je pense que le chef a dû changer car le style est bien différent. Aujourd’hui je trouve que les assiettes sont plus travaillées, plus élégantes. Voila,la raison pour laquelle j’estime que ce restaurant mérite cette deuxième prose. Si vous souhaitez relire mon premier article, c’est par ici.

IMG_20130823_123921

Pour ce menu à 49€ on nous propose tout d’abord une mise en bouche sous forme d’un petit beignet frit à la crevette mis en scène dans un panier vapeur miniature. C’est bien sympathique tout ça.

IMG_20130823_125319

On continu avec l’entrée et mon choix : le homard rôti dans sa carapace avec les pinces en raviole de laitue. C’est une assiette très réussie, il y a de la couleur, du goût, un petit jus. Je me suis régalé.

IMG_20130823_125257

Une autre entrée à la table avec ce foie gras cuit sous vide à basse température, des nectarines rôties à la lavande et du petit pain brioché. On ne m’en a pas laissé une seule bouchée ! Je ne peux donc pas vous confier mon avis sur ce foie gras mais l’assiette vide parle d’elle même.

IMG_20130823_130811IMG_20130823_130826

Coté plat, un seul choix à la table : le ris de veau servi avec deux sphères fondantes et un bolet de légumes à part. Je ne peux jamais résister à la tentation du ris de veau sur une carte. En général je ne suis jamais déçu par ce choix. Vous allez me croire ou pas mais cette fois ci … encore un fois j’ai adoré.

IMG_20130823_132823

Pour le dessert c’est le chocolat qui obtient mon suffrage. Ce sont des bonbons croustillants dehors et coulants dedans. Un pur plaisir régressif ! Je n’ai pas la moindre idée de comment ils ont été réalisés, j’aimerais bien pouvoir préparer les mêmes.

IMG_20130823_132837

Un autre dessert de la table autour de la pêche, d’un sablé breton et d’une crème fouettée aux agrumes. Encore une fois je n’ai pas pu goûter à la moindre miette de cette assiette ! J’y aurais bien planté ma cuillère !

IMG_20130823_134219

Pour terminer ce repas on nous apporte une petite mignardise, un macaron aux parfums divers. C’est toujours une attention que j’apprécie au restaurant.

IMG_20130823_131226

Coté vins, à noter ce vin rouge, la cuvée Déella du Domaine les Aurelles que je ne connaissais pas. Un beau vin sur ce millésime 2009, année réputée pour sa production languedocienne de qualité. La lecture de la carte des vins montre tout de même des prix un peu excessif avec un coefficient plus important que la moyenne. C’est dommage de devoir débourser 40-50€ pour commencer à se faire vraiment plaisir.

Pour terminer cet article, je n’en ai pas reparlé, mais il est important d’évoquer le cadre. Ce complexe hôtelier haut de gamme est magnifique, la terrasse non loin de la piscine et du jacuzzi est le lieu idéal pour les repas quand la température le permet. Bref, on se sent bien au Disini et on y mange bien. Que faut il de plus pour être heureux ?

http://www.disini-hotel.com/Restaurant-Gastronomique,2

 

Laisser un commentaire