Accueil / Restaurants / Bebelle fait voler la viande à Montpellier

Bebelle fait voler la viande à Montpellier

Les Halles du Lez

Qui n’a pas encore entendu parler du Marché du Lez et des Halles du Lez à Montpellier ? Personne je pense tant c’est un lieu qui a fait le buzz et qui continue à alimenter de nombreuses discussions, surtout que l’aventure n’est pas encore achevée, il va bientôt y avoir l’ouverture du roof top avec de belles choses. A suivre donc.

Les halles sont ouvertes depuis le mois de juillet 2019, c’est un concept de food court comme on peut en trouver dans d’autres grandes villes (Lisbonne, Florence…). En quelques mots, c’est un endroit où il est possible de s’installer et ensuite d’aller déambuler pour s’acheter de quoi boire ou de quoi manger. Toi, tu prends des enchiladas, ton copain Thomas va se chercher un burger, sa copine quelques samoussas, le tout accompagné de bons vins ou bières par exemple. C’est à la carte, en mode chacun fait comme il veut.

Les stars : Bebelle, la viande et le mégaphone

Lors de l’ouverture, il y avait quelques têtes d’affiches, comme les frères Pourcel par exemple. Il y avait surtout une célébrité audoise du nom de Gilles Belzons alias Bebelle. Bebelle, c’est un restaurant que je voulais absolument tester bien avant les halles du Lez car il existe depuis presque 20 ans du côté des halles de Narbonne. Il avait fait parler de lui pour une idée à la fois simple, dingue et de génie. Cette idée, c’était d’être cuiseur de viande dans les halles mais avec des commandes passées entre le cuiseur et le boucher ou le volailler d’une façon très originale, c »est à dire avec l’aide d’un mégaphone. Le client commande une entrecôte, Bebelle note la commande, prend son mégaphone et interpelle le boucher pour lui signifier qu’il a besoin d’une entrecôte. Le boucher découpe l’entrecôte, l’emballe et interpelle le cuiseur pour lui signifier que la viande est prête. A ce moment-là, il lui lance littéralement le paquet par-dessus les gens et les allées, de la viande volante ! C’est un folklore qui attire beaucoup de monde et apporte une énorme animation dans les halles de Narbonne.

C’est exactement ce concept qui a été reproduit ici, à Montpellier, avec une nouvelle équipe et investisseurs en veillant à conserver le même état d’esprit, à savoir la bonne ambiance et la fraternité. Il faut préciser que Bebelle est un ancien joueur de rugby, tout s’explique. L’équipe de Montpellier, c’est plusieurs personnalités qui font perdurer la légende, avec tout d’abord Kélian Galletier joueur pro du MHR et son cousin Guillaume Galletier également joueur professionnel. Il y a aussi Michel Brunet ancien joueur et Jean-Michel alias Mimine qui a repris le mégaphone.

La boucherie

En face du restaurant, il y a la boucherie. Ici, elle appartient à Bebelle. C’est une vraie boucherie traditionnelle avec 2 bouchers qui travaillent directement les carcasses. La traçabilité est là, chaque éleveur est indiqué. On peut aller acheter sa viande avec des prix très corrects vu la qualité des produits, on peut même bénéficier en ce moment de 10% de réduction si on a mangé au restaurant.

Viande, frites et salade

Côté carte du cuiseur, c’est simple : une viande, des frites fraîches et de la salade. Pas plus, pas moins, la star de l’assiette c’est la viande, même si les frites maisons valent le déplacement. Côté tarifs, ça va de 12,50€ le steak haché de bœuf à 50€ la côte de bœuf d’un kilo pour deux. On trouve du bœuf bien sûr, sous toutes ses formes, l’entrecôte est délicieuse, mais aussi du poulet, du porc, de l’agneau, du canard, des abats (boudin, andouillette, brochette) et même du cheval (cuit ou en tartare). Il y a aussi de la charcuterie à partager sous forme de planches.

Bien sûr, il faut aimer la viande, ce qui est mon cas, je suis flexitarien ascendant carnivore. Et si tu aimes la viande et que ce n’est pas le cas de la personne qui t’accompagne, pas de panique, elle pourra trouver son bonheur dans les halles sans aucun souci.

Ca m’a donné faim, j’ai bien envie d’y retourner dans la semaine, j’ai les côtelettes d’agneau qui me démangent !

Et j’ai l’impression que c’est une affaire qui pourrait bien faire encore d’autres petits… à suivre.

En savoir plus :

https://www.chez-bebelle.fr/montpellier/

https://www.facebook.com/Chezbebellemontpellier/

Toutes les photos :

Info : J’ai été invité à découvrir Bebelle. Cet article en reste sincère, tant il correspond parfaitement aux restaurants que je souhaite partager sur ce blog.

A propos bOb

A lire également

Le Domaine du Grand Puy, les compagnons au service du goût !

J’adore découvrir de nouveaux lieux et encore plus quand ces derniers ont ouvert récemment. C’est …

Laisser un commentaire