Gaspacho, brebis et pan con tomate

IMG_20130808_115911

Voila ma première vraie préparation avec mes 6 doigts que je maîtrise mieux maintenant. Je ne me suis pas lancé dans des choses nécessitant de nombreuses découpes ou de complexes manipulations. De plus, avec la chaleur ambiante c’est toujours agréable de déguster un gaspacho bien frais comme celui ci.

Pour le gaspacho, pour 6 personnes :
– 6 belles de tomates
– 1 poivron rouge
– 1 concombre
– 2 gousses d’ail
– 1 oignon
– 4 cuillerées à soupe de vinaigre de vin
– 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive
– 2 tranches de pain de campagne
– 2 cuillerée à soupe de concentré de tomate
– 1 litre d’eau fraîche
– sel et poivre

Tailler l’ensemble des légumes en ayant pelé le concombre, l’ail, l’oignon et vidé le poivron. Ajouter le pain en morceaux et l’eau. Mettre l’ensemble dans un bon blender et mixer finement.
Passer au chinois pas trop fin (ou une passoire) pour retirer la grosse pulpe que vous allez conserver dans un bol.
Ajouter l’huile d’olive, le vinaigre et le concentré de tomate. Remixer un dernier coup et assaisonner en sel et en poivre. C’est prêt, réserver au frais.

Faire chauffer doucement la pulpe récupérée dans une petite casserole avec de l’huile d’olive. Laisser confire pendant une heure afin d’obtenir une pâte puissante de gaspacho à tartiner.

Servir comme sur la photo en mettant de la feta des champignons frais et un peu d’endive rouge dans le gaspacho. L’accompagner avec une généreuse tartine de pain toastée croustillante à l’huile d’olive tartinée de la pâte à la tomate avec du jambon serrano, des champignons frais et un filet d’huile d’olive.

Vous savez quoi ? Ca fait plaisir de cuisiner à nouveau !

 

2 thoughts on “Gaspacho, brebis et pan con tomate

  1. Valouchka
    21 août 2013 at 8 h 52 min

    Je te souhaite un très bon retour en cuisine bobinou !! 🙂

  2. bOb
    27 août 2013 at 17 h 20 min

    Merci miss, j’ai un peu de mal à me motiver, c’est tellement plus compliqué sans avoir ses 10 doigts de libre.
    Mais bon … je me console avec des chocolats italiens, merci.
    bOb

Laisser un commentaire