Vignes Toquées, mes premières

IMGP7783

Fidèle parmi les fidèles des Vignes Buissonnières en Pic Saint Loup et également des 2 premières éditions de la balade des Grès de Montpellier, j’ai décidé cette année de partir à la découverte d’autres terroirs avec la balade gourmande Les Délices de la Moure (Hérault) fin mai et les Vignes Toquées en Costière de Nîmes début mai. Je m’en vais tout d’abord vous narrer cette déambulation gasto-vinologique au cœur du vignoble Gardois.

IMGP7737

Pour les non initiés, un mot sur le concept, c’est simple, ça consiste à allier une balade (en général entre 6 et 8 kilomètres) avec un repas sur plusieurs étapes et avec une dégustation de vins à chaque étape. La plupart du temps nous avons droit à une mise en bouche, une entrée, un premier plat, un deuxième plat, le fromage et le dessert. Ca fait donc 6 étapes, soit une étape tous les kilomètres environ. Pour ce périple, nous sommes équipé d’un verre de dégustation, de couverts, d’un carnet de dégustation et d’un chapeau de paille (indispensable ce jour là).

IMGP7777

Concernant les vins, pour cette balade, il s’agit des domaines en appellation Costières de Nîmes. A chaque étape les vignerons essayent d’associer les bons vins en fonction des mets. Par rapport aux autres balades auxquelles j’ai assistées, j’ai été un peu déçu par les vins proposés. Ce n’est pas un problème de qualité, il y a du très bon vin en Costières de Nîmes, mais plus un problème de choix, j’ai trouvé qu’il nous a surtout été proposé les vins en entrée de gamme des domaines. Déguster des vins rouges de 2014 dont la mise en bouteille a été faite il n’y a que quelques jours n’a que peu d’intérêt. Malgré tout, quelques beaux flacons lors de cette balade, dont le Château Virgile et la cuvée rouge Ampélographique Amitié ou le Château de Nages et son blanc JT 2013.

IMGP7995

Concernant la gastronomie, rien à dire, c’était top ! C’est le chef Jérôme Nutile (MOF et chef du restaurant du même nom à Nîmes) qui a concocté le menu. Aux fourneaux c’est le traiteur Gérard Cabiron qui a orchestré tout ça. Mr Cabiron est même là, lui même, au service sur le dessert, chapeau Monsieur ! J’ai tout aimé, la mise en bouche au tourteau, la raviole à l’olive à l’entrée, le rouget au poisson, le bœuf Rossini à la viande, le fromage et le dessert très fruits rouges. Lors de cette balade j’ai entendu un « ça déchire le slip » au sujet du repas !

IMGP7892

Enfin, concernant la balade en elle même et les lieux des étapes, il y a encore des progrès à faire au regard de la « concurrence ». La balade était beaucoup trop monotone, dans les vignes sans une grande diversité, pas très intéressant donc, long même. Ensuite, sur le choix des lieux pour les dégustations, nous n’avons pas compris. Il y avait très peu de parasol ou barnum, simplement des tables au soleil en évitant méticuleusement les arbres. Bilan, des tables souvent vides ou déplacées avec beaucoup de gens assis par terre sous les arbres ou buissons. Pour terminer, côté animations, ce fut assez léger avec seulement 2 conteurs au plat de viande et un groupe musical (trop à l’écart) au dessert.

Quoi qu’il en soit, et malgré plusieurs axes d’amélioration, je suis ravis de cette journée pour mes premières vignes toquées entre amis. On a passé un très bon moment dans une ambiance très conviviale. A 50€, un bon repas, de la découverte et de la dégustation, ça reste plus qu’intéressant.

A l’automne, je pense que je vais essayer d’aller à la balade Nîmes Toquées (dans la ville).

En savoir plus :
http://www.costieres-nimes.org/#!vignes-toquées/vignes-toquées-2015-accueil

Plus de photos :

 

Laisser un commentaire