Une dégustation toute en fraîcheur

C’est l’apéro avec les voisins, j’en profite pour ouvrir un de mes derniers achats du coté nord est de la France, en Alsace. Je veux parler d’un Riesling de chez Dirler Cadé, le Grand Cru Kessler 2009. Pas trop de surprise pour ce vin, c’est bon ! Ses 24g de sucre résiduel lui confère une douceur subtile bien agréable qui rattrape une acidité et une amertume végétale un peu trop accentuées. L’équilibre est fragile mais le plaisir est bien là. Une prochaine ouverture dans 2 ou 3 ans me permettra, j’en suis sur, de profiter d’une évolution favorable sur ce vin.
Prix du flacon : 17€

Suite à cette bouteille, pour terminer l’apéro je me lance dans l’ouverture d’une bouteille de La petite Baigneuse, la cuvée Trinquette 2011, un Maury Sec. En voila un vin étonnant ! Au nez, c’est un sirop de Grenadine. En bouche ce sentiment est toujours là, l’attaque est franche et croquante sur le fruit, la suite est astringente, je salive. L’ensemble est très frais, comme la température du service. Pour moi c’est un vin très adapté pour l’apéritif, mais j’aurais du mal à savoir avec quoi le servir lors d’un repas.
Prix du flacon : 11€

Laisser un commentaire