Accueil / Recettes / Le Lillet-retto

Le Lillet-retto

Depuis 1872

J’ai goûté cet apéritif il y a peu de temps finalement alors qu’il existe depuis bien avant ma naissance, mais vraiment bien bien bien avant !
1872 tu imagines ! Cette année-là, tout se passe du côté de Podensac une petite bourgade des Graves non loin de Sauternes. C’est ici que Raymond et Paul Lillet, des négociants en vins fins, en liqueurs et spiritueux, fondent la Maison Lillet et imaginent le premier et unique apéritif de Bordeaux, le Lillet.

Cet apéritif, dont la recette est secrète, est un assemblage délicat de vins et de macérations de fruits / écorces de fruits. Cet assemblage va alors bénéficier de plusieurs mois en fûts de chêne afin d’obtenir toute sa complexité aromatique et la finesse qui le caractérise.
Il existe aujourd’hui 5 versions de cet apéritif, le Lillet Blanc que j’ai utilisé ici, le Lillet Rouge, le Lillet Rosé et également deux cuvées d’exception, la Réserve Lillet Blanc et la Réserve Lillet Rouge qui vont recevoir un élevage plus long et une capacité de garde plus importante.

Lillet se consomme depuis toujours à l’apéritif mais a aussi immédiatement trouvé son public auprès des amateurs de cocktails grâce auxquels on le retrouve dans de nombreuses recettes. Aujourd’hui d’ailleurs, la promotion de Lillet en France se fait surtout par ce biais, au travers de recettes simples mais délicieuses comme par exemple le Lillet Blanc Tonic avec sa tranche de concombre.

Mon cocktail à moi

C’est justement sur cette orientation de cocktails que j’ai décidé de te parler du Lillet, qui est un apéritif dont je vais avoir du mal à me passer, c’est assez addictif, avec un taux d’alcool assez faible (17%), beaucoup de goût, sans amertume ni sensation trop sucrée, il est un compagnon idéal pour se faire un petit plaisir avant le repas (avec modération bien sûr hein).

Pour cet article, j’ai d’abord essuyé un échec sur ma première recette où la texture finale n’était pas du tout satisfaisante. Je n’ai pas baissé les bras et je me suis lancé dans une seconde tentative, la bonne, avec ce Lillet-retto. Sur ce coup là, c’est même allé au-delà de mes espérances, ce cocktail je le kiffe, il fonctionne trop bien ! L’accord principal est fait entre le Lillet Blanc et l’Amaretto, cette liqueur italienne aux arômes d’amande amère qui est utilisée en cuisine (dans le tiramisu par exemple) mais aussi dans de nombreux cocktails.

La recette

  • 6 cl de Lillet Blanc
  • 2 cl d’Amaretto
  • 8 cl de Tonic
  • Une tranche de citron vert
  • De la glace

Dans un shaker, mettre le Lillet, l’Amaretto et la glace. Secouer fortement (avec le styyyyyle) quelques secondes.
Verser dans un verre de type coupelle comme sur ma photo. Moi, il s’agit de superbes coupes en cristal de chez Vessiere Cristaux, j’adore, quelle finesse sur les lèvres !
Compléter le verre avec le Tonic et la tranche de citron.
Déguster !

Pour ce cocktail, j’ai aussi pu tester un Tonic différent, à la française, de la marque Archibald.
C’est un tonic bio sans quinine, produit d’Amérique du sud, elle est remplacée par la gentiane bien française. L’eau est de source, les plantes sont dosées et le résultat est délicieux, il est vraiment excellent ce Tonic.

Le résultat, comme je te le disais est très réussi, j’en ai bu deux pour le coup, et je vais en refaire, c’est certain. Nous sommes ici sur des ingrédients simples à trouver et une réalisation on ne peut plus facile. Tu essayes ?

En savoir plus :

https://www.lillet.com

 

A propos bOb

A lire également

Panna Cotta à l’ail et roquette, comme une aïoli de légumes – Ma recette France 3 Occitanie

Ce matin, si tu allumes ta télé, France 3 Occitanie, vers 10h45, tu vas pouvoir …

Laisser un commentaire