Les caves passent à table

IMG_20131220_131302

Pour ce repas de fin d’année avec des collègues de travail, j’oriente le choix du restaurant vers Les caves passent à table sur la commune de Montferrier-sur-lez.
Situé dans une ancienne battisse ce restaurant de taille modeste (une trentaine de couverts) bénéficie d’un cadre intérieur plus qu’agréable : poutres, murs en pierre et banquette en velours. L’orientation bar à vins du lieu confère une décoration comme je l’aime : des caisses en bois, des bouteilles et du tonneau.

Pour ce déjeuner on opte pour la formule E/P/D à 20€ qui propose 2 choix à chaque fois.

IMG_20131220_125334 IMG_20131220_125221

Pour les entrées, moi ce fut cette terrine de cochonnailles et pied de cochon. Avec le très bon pain, ça l’a fait. Pour d’autres cette mousse de crevette et pan con tomate. La mousse m’a semblé manquer un peu de tenue.

IMG_20131220_131302 IMG_20131220_131118

Pour le plat, pour moi un généreux navarin d’agneau. La viande était bien fondante. La sauce, avec le très bon pain, ça l’a fait. Pour d’autres camarades, ce filet de poisson (désolé je ne me souviens plus de ce que c’était) servi avec une polenta et plusieurs légumes. Mon voisin de table m’informa de la bonne cuisson du poisson.

IMG_20131220_133225 IMG_20131220_133212

Pour le dessert, un petit gâteau au chocolat et fruits frais. Très très bon mais la taille du gâteau manquait de générosité. En mettre deux dans l’assiette n’aurait pas été du luxe.
Pour mon autre voisin de table, cette soupe froide de fruits avec un croquant aux amandes (je crois). Idem que pour le chocolat, un peu plus de soupe dans le verre aurait été apprécié.

IMG_20131220_13354820131220_124540

Pour les boisson, un bourgogne de chez Fanny Sabre, Chardonnay 2012, un vin naturel. Moi j’ai bien aimé, d’autres moins. En revanche il y a eu unanimité pour le Danjou Banessy, la cuvée Reboul 2010 : très beau flacon dans la mouvance actuelle des vin du Roussillon ! Pour terminer un autre vin rouge du Mas des Agrunelles et cette cuvée Carmin. Un breuvage assez marqué et puissant mais qui conserve de belles saveurs fruitées. Le tarif des vins à table est calculé en ajoutant 10€ au prix caviste. C’est un bon point positif même si on a pu repérer certains prix au dessus de ce qu’on peut trouver ailleurs. Quoi qu’il en soit on reste bien en dessous des prix pratiqués par la majorité des autres restaurants.

Voila la fin d’un déjeuner bien sympathique. Pour 20€ le menu du midi est très bien. Il ne manque que l’accréditation pour les tickets restaurants pour attirer un peu plus une clientèle professionnelle.

De mon coté il ne me reste plus qu’à y retourner le soir. De plus, j’ai cru voir sur le site web qu’il y avait de temps en temps des repas spéciaux avec des vignerons par exemple. A suivre.

http://www.lescavespassentatable.com/

 

3 thoughts on “Les caves passent à table

  1. Isabelle
    17 janvier 2014 at 14 h 01 min

    Bonjour BOB. Sur vos photos de cet article, je prends la colonne de gauche. Comme vous. Isa.

  2. Anonyme
    17 janvier 2014 at 21 h 21 min

    Pour moi ce navarin à l’air délicieux , on dirait qu’il y a des fruits si je ne me trompe !

  3. bOb
    18 janvier 2014 at 8 h 19 min

    Non, il n’y a pas de fruits, juste des pommes de terre, des carottes et du brocoli. Très bon navarin effectivement.

Laisser un commentaire