Marques & Coop

Marques & Coop

Tu as dû le voir, avec ma douce on est allé à ViniSud cette année. On y a dégusté de nombreux beaux flacons et on a aussi pu participer à une soirée de découverte d’un club du nom de Marques & Coop. Ce club est l’association de 12 caves qui se sont réunies afin de pour promouvoir ensemble leurs plus belles cuvées. Ces caves revendiquent leurs Marques et également leur appartenance à la Coop, la coopérative. Ces 12 caves représentent 4000 viticulteurs qui sont fiers de leurs terroirs et souhaitent communiquer sur cette qualité au travers de ce club.

Les 12 caves de Marques & Coop :

  • AGAMY
  • CELLIER DES PRINCES
  • CHASSENAY D’ARCE
  • ESTANDON VIGNERONS
  • LOIRE PROPRIÉTÉS
  • ORTAS – CAVE DE RASTEAU
  • SIEUR D’ARQUES
  • LES VIGNERONS DE TUTIAC
  • UDP SAINT EMILION
  • UNION DES VIGNERONS DE L’ÎLE DE BEAUTÉ
  • VIGNERONS ARDÉCHOIS
  • VINOVALIE

Il y a quelques années, les caves avaient une image négative de produire essentiellement du vin de consommation ordinaire. Depuis, avec la fusion des caves, avec un marché de plus en plus compétitif et avec un potentiel économique très important, cette image est en train de changer radicalement. Maintenant, il y a de nombreuses coopératives qui s’orientent vers du haut de gamme, vers le bio ou vers des vinifications pointues grâce à des experts qui n’hésitent pas à signer de belles cuvées. Je goûte très régulièrement et, certaines bouteilles de caves coopératives sont de purs bijoux. Mon beau père qui est viticulteur à la cave de Pignan produit plusieurs vins que je n’hésite pas à ouvrir et à faire découvrir vu leurs qualités.

Lors de cette soirée j’ai pu rencontrer 2 caves du club Marques & Coop.

Sieur D’Arques

Depuis 1946 la cave de Sieur D’Arques rassemble les talents du côté de Limoux dans le cadre d’une production centrée sur la célèbre Blanquette de Limoux, un effervescent en méthode traditionnelle, également appelée seconde fermentation en bouteille. Les cépages de la Blanquette sont le Mauzac, le Chardonnay, et le Pinot Noir.
Cette appellation a été complétée en 1990 par le Crémant de Limoux qui est à dominante de Chardonnay.
Ces années 90 ont aussi vu la naissance des vins blancs tranquilles (sans bulles) à base de Chardonnay et de Chenin et dont l’élevage doit se faire en fûts de chêne
Enfin, le début des années 2000 a vu la naissance de l’AOC Limoux rouge (Merlot, Syrah et Grenache).

Côté vin blanc tranquille je me suis régalé de la cuvée Clocher De La Serpent 2015, qui est un flacon de la gamme Toques et Clochers. Ce 100% Chardonnay qui a eu le droit à quelques mois en barrique offre des arômes de citron confit, de brioche toastée et de fleurs blanches. L’équilibre est juste, il est autant gourmand que rafraîchissant. Ce millésime 2015 dispose même d’un potentiel de garde de plusieurs années encore. Un carton s’il vous plait !

Côté bulles, on a dégusté le Crémant de Limoux de cette même gamme Toques et Clochers. Sur une millésime 2013, cet assemblage de 70% Chardonnay, 20% Chenin et 10% Mauzac dégage une fine bulle régulière qui développe un nez frais et zesté. La bouche est pleine de peps et exprime aussi un beau caractère sur de fines épices qui lui permet une persistance très agréable.

Vignerons Ardéchois

Cette cave existe depuis 1967 et regroupe aujourd’hui près de 1500 viticulteurs. Avec ses multiples terroirs, l’Ardèche offre un terrain idéal pour divers cépages et plusieurs cultures différentes. La cave a résolument pris une orientation d’un travail de la vigne en lutte raisonnée et dans une démarche agro-responsable. Une part significative de vins de la cave est cultivée en agriculture biologique sur des terroirs d’Ardèche, Cévennes et Vallée du Rhône.
La cave des Vignerons Ardéchois s’ouvre également au public afin de fin faire connaitre leurs produits et leur savoir faire. L’œnotourisme fait partie entière des actions au quotidien, la création de Néovinum, un site de découverte œnologique en est un des résultats concrets.

Débutons la dégustation par la cuvée Eglantier 2016, un mono cépage, 100% Viognier. Aie, ça me fait peur, le Viognier est souvent too much pour moi. Ici il a bénéficié d’un élevage en fûts de chêne, il est surtout parfaitement adapté pour être cultivé sur les terroirs Ardéchois. Grâce à des vendanges réalisées de nuit, le résultat est très surprenant pour moi, on a bien une aromatique relativement importante sur la pêche, l’abricot et la vanille, mais il arrive à être sur un juste équilibre grâce à une touche de menthe fraîche et une fine sensation de sucrosité.

Continuons avec un vin rouge, un mono cépage, 100% Syrah, la cuvée Terra Helvorum sur un millésime 2015. La robe est profonde, mystérieuse, le nez a du volume sur des épices et une belle sensation de maturité. La bouche confirme, elle est riche, épicée tout en suavité, la gourmandise est au rendez vous grâce à des tanins fins et un bois fondu à la perfection. C’est de l’élégance pure qui se termine sur une beau petit courant d’air qui vient rafraîchir la bouche. J’adore, et ce n’est dû uniquement au fait que la Syrah est mon cépage de prédilection.  

Une belle soirée

Un dernier mot sur cette belle soirée en bonne compagnie, et je ne parle pas que des bouteilles, que nous avons passé dans un bel établissement du sud de Montpellier, La Factory, au bord du bassin Jacques Cœur. La carte change au fil des saisons avec des recettes originales et gourmandes et surtout avec des belles cuissons, jus, sauces et assaisonnements. Ce restaurant est aussi réputé pour sa cave, il y a de beaux flacons de toute la France, pour les amateurs de bons vins.

Maintenant, à ton avis, qu’est ce qu’il me reste à faire ? Il me faut aller découvrir les 10 autres caves du club Marques & Coop, tout simplement 🙂

En savoir plus :

http://marquesandcoop.com/

https://www.sieurdarques.com/

http://www.vignerons-ardechois.com/

Toutes les photos :

Laisser un commentaire