Accueil / Vin / Les vins de Foncalieu sur table étoilée à la Barbacane

Les vins de Foncalieu sur table étoilée à la Barbacane

C’était il y a quelques temps, je te présentais le nouvel écrin des Vignobles Foncalieu, Le Comptoir de la Cité, situé au pied de la cité carcassonnaise. Tu peux relire mon article ici.

Il y a un peu moins de temps que cela, j’y suis retourné afin de voir l’évolution du Comptoir qui a bien trouvé sa place auprès des Carcassonnais mais aussi des nombreux touristes de la ville. Ca a été l’occasion également de découvrir les actualités de la coopérative, mais aussi de déguster les vins dans le restaurant étoilé de l’hôtel de la Cité, le Barbacane.

De belles actualités

Côté actualité, la coopérative prospère malgré les différents aléas climatiques de ces dernières années. Elle a pu associer de nouvelles caves au projet tout d’abord la cave de La Redorte & Castelnau d’Aude, et également la cave des vignerons de Montagnac dans l’Hérault. Aujourd’hui les Vignobles Foncalieu, c’est : 1251 vignerons regroupés en union dont les vins s’expriment à travers six AOP (Minervois, Saint Chinian, Corbières, Picpoul de Pinet, Languedoc et Grès de Montpellier) et cinq IGP (Pays d’Oc, Coteaux d’Ensérune, Vallée du Paradis, Cité de Carcassonne et Collines de la Moure), sur un terroir exceptionnel de 7850 ha de vignes.

L’autre axe de développement de l’union, ce sont les démarches vers une viticulture plus durable et éco-responsable. Elu en décembre 2020, le président du Conseil d’Administration des Vignobles Foncalieu, Jean-Marie Cassignol, a placé l’accélération de la démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) au centre des priorités. Une ambition qui aboutit aujourd’hui à ce que 70% des vins de Foncalieu sont issus de démarches environnementales (principalement HVE 3, Terra Vitis et bio) avec un objectif à 100% d’ici 2023 ! Il y a également eu la création d’une gamme de cépages résistants, tel que l’Artaban, capables de se défendre face aux principales maladies de la vigne et adaptés aux climats.

A table

Revenons à cette journée, direction le cœur de la cité, asseyons nous à la table du restaurant le Barbacane, une étoile Michelin, avec son chef Jérôme Ryon aux manettes. Ca a été une découverte, je n’y avais jamais mangé. J’ai aimé l’ambiance du lieu qui respecte totalement l’esprit des murs et la pierre de la cité qui est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

Le menu

Côté menu, après une mise en bouche à base de betteraves bien twistée, on a pu débuter le repas avec une chair de tourteau et huile exotique avec une mayonnaise légère au curry, un pur bonheur surtout quand on n’a pas à dépieuter le crabe lol. Ensuite, le plat, le paleron de veau braisé avec un risotto aux champignons et pousses d’épinard, que j’ai bien kiffé, j’adore les viandes qui s’effilochent sous la fourchette. Enfin, pour finir, une charlotte au chocolat blond, crémeux citron et son sorbet, un dessert assez traditionnel mais qui fonctionne à merveille surtout avec le citron qui vient alléger le chocolat.

Les vins de Foncalieu

Passons aux vins, on a avait accès à pas mal de flacons, mais à table on a pu déguster quelques très belles choses.

Ensedune – Coteaux d’Ensérune, Cabernet Franc – 2020 : On est ici du côté de l’ouest de Béziers en direction de Narbonne. On est sur un mono cépage, le Cabernet Franc, cépage habituel de l’ouest, le bordelais, qui est moins tanique que le Cabernet Sauvignon et permet d’obtenir des vins rosés peu colorés. On est sur du pressurage direct avec un élevage sur lies. Le résultat est vif, frais sur de belles notes florales, avec une belle longueur qui lui permet de s’installer à table sans rougir, ce qui serait un comble pour un vin rosé.

Sillage Albariño – 2020 : On est à Puichéric à l’Est ce Carcassonne sur un terroir intéressant par ses multiples influences méditerranéennes mais aussi océaniques.. Encore un mono cépage blanc, l’Albariño, en provenance de Galice en Espagne. Je n’ai pas aimé ce vin, je l’ai adoré ! Il est généreux et tout en équilibre sur une sublime fraicheur. Je suis assez difficile sur les blancs et celui-ci il colle bien avec mes goûts, il n’en fait pas trop, il n’est pas là pour montrer les muscles, c’est de la pure finesse.

Château Haut Gléon Rouge – Corbière – 2018 : On est ici au sud de Narbonne proche de la mer, le Haut Gléon c’est un peu le fer de lance de Foncalieu, tant par le lieu que par la réputation des vins. Cette cuvée possède un beau potentiel de garde de 10 à 15 ans sans problème, et est issue d’un assemblage de Syrah, Grenache et Carignan. La robe est profonde, on y plonge son nez pour y découvrir une belle maturité et complexité sur des fruits noirs, épices et cacao. En bouche, c’est la générosité qui prime, un tapis rouge de velours qui nous accompagne sur la longueur légèrement mentholée. J’en ai une en cave, je vais la garder quelques années !

L’Apogée – Saint-Chinian – 2018 : Ce sont les Vignerons d’Ensérune qui produisent ce Saint-Chinian, une cuvée parcellaire à petits rendements. On est sur une petite production de moins de 10 000 bouteilles, qui sont toutes numérotées. La Syrah majoritaire est associée à 15% de Grenache noir, chaque grain est trié manuellement pour ne garder que le meilleur. Le nez légèrement fumé grâce à l’élevage en barriques nous entraine dans la garrigue. La bouche étonne par ses petits fruits doux et acidulés qui sont enrobés dans une belle matière et des tanins dociles. La finale s’alonge sur des épices douces gourmandes.

Il suffit de les acheter

Qu’est-ce que j’aime ces petits wines trip au plus près des producteurs qui font les vins. L’union fait la force et Foncalieu exploite à fond ce dicton pour amener chaque vigneron et cave vers le plus d’excellence possible.

Si tu veux goûter les vins de Foncalieu c’est assez simple, tu peux en trouver assez facilement, même si les vins fonctionnent à merveille à l’exportation. Tu peux aussi faire un arrêt au Comptoir de la Cité à Carcassonne, tu y trouveras toute la gamme. De même, chaque caveau dans les différentes caves de l’union met à la vente les vins des autres caves. Enfin, sur le site de Foncalieu tu peux aussi commander en ligne ton vin pour une livraison directement chez toi, dans tes verres lol

L’union fait clairement la force.

En savoir plus :

http://www.foncalieu.com/

Toutes les photos :

A propos bOb

A lire également

Les Terrasses du Larzac vu panoramique des plus beaux terroirs d’Occitanie

Il est temps de revenir sur ce qui a été ma première sortie œnologique post-confinement, …

Un commentaire

  1. Merci pour cette superbe découverte.
    Ma famille habitait Puichéric, Papet était évidement vigneron (et se “repose” là-bas avec Mamée).
    J’ai toujours aimé les vins du Minervois lors des week-end en famille.
    Plus tard, je suis évidement tombée amoureuse de Carcassonne.
    On cherchait justement une vadrouille à faire avec Clyde, on connait bien Carcassonne pour y avoir déja passé des séjours intra muros (rien à voir avec le reste de la journée, c’était magique).
    Aller, bingo, j’y retourne !

Laisser un commentaire