Poudre d’olive et poudre de câpre

poudres

T’en veux de ma poudre ? T’en veux de ma poudre ? T’en veux ? C’est de la bonne, c’est de la bonne câpre.

Pour avoir vu cette préparation très souvent à la TV ou dans des magazines, il fallait bien que je teste. Le concept est de faire sécher à l’extrême un condiment, un fruit ou un légume afin de pouvoir le réduire en poudre. On peut ensuite l’utiliser comme un assaisonnement grâce à une concentration des goûts très marquée.

Pour ce test, j’ai utilisé une petit bocal de câpre et une boite d’olives noires dénoyautées. J’ai haché finement ces deux ingrédients et j’ai étalé sur du papier anti adhérent sur deux plaques de mon four. J’ai enfourné pendant 2 heures pour les câpres et pendant 4 heures pour les olives à 110° avec la porte entrouverte.
Au bout du temps de séchage, j’ai laissé refroidir et j’ai pulvérisé en poudre au blender. Le goût est puissant, mission réussie.

Ces poudres se conservent longtemps dans des boites hermétiques ou dans des bocaux. Je vais certainement en préparer d’autres : betteraves, carottes, oranges, citrons …

Laisser un commentaire