Accueil / Autres / Boc d’Oc : le bocal local

Boc d’Oc : le bocal local

Article écrit par Nathalie, ma douce

En cette période où les restaurants sont encore fermés et où on commence à en avoir marre de cuisiner tout le temps, voici une initiative locale pour manger sain, bon et frais. Il s’agit de Boc d’Oc, l’Occitanie en bocal ! Le concept est de proposer des plats cuisinés frais en bocaux à base de produits d’Occitanie respectueux de l’environnement.

Les recettes

Les recettes évoluent au rythme des saisons et la gamme est assez variée : entrée, soupe, plat et dessert. Chaque plat est proposé dans des bocaux en 2 formats : normal ou maxi (la taille varie selon le type de plat). Ces bocaux sont consommables sans manipulation et peuvent être réchauffés au four micro-ondes, au four traditionnel ou encore au bain marie. Bon à savoir, ils sont consignés et peuvent être rendus pour 1€ par bocal restitué.

Pour ma part avec chéri, nous avons partagé 2 plats et 1 dessert. J’ai bien aimé les lasagnes à la Bolognaise, elles étaient onctueuses et gourmandes. J’ai également goûté le gratin de pommes de terre aux cèpes bien crémeux et qui avait un bon goût de cèpes. En dessert, le crumble aux reinettes du Vigan légèrement caramélisées nous a permis de finir ce repas avec une note sucrée. Au niveau des quantités, chacun peut adapter les plats proposés en y ajoutant une entrée, un dessert ou autre chose ou simplement en partageant un plat maxi si on n’a pas une très grosse faim.

Les fondatrices et leur concept

Boc d’Oc, c’est avant tout l’histoire d’amitié entre deux jeunes femmes : Lucie et Laure. Lucie a la première l’envie d’entreprendre en créant le concept de proposer de bons plats gourmands à base de produits locaux d’Occitanie. Sa passion pour l’écologie lui donne l’idée d’allier dans son projet, respect de l’environnement et alimentation responsable. Laure est aussi une grande amatrice de produits locaux et de qualité, dénichés chez le petit producteur. Elle est également préoccupée par la cause environnementale. C’est ainsi qu’elle a rapidement rejoint son amie Lucie pour contribuer à la création de Boc d’Oc. Très créative, sans cesse en exploration de nouvelles recettes et d’associations de saveurs, Laure apporte son aide et son soutien dans ce projet en particulier sur le volet de la production.

Concernant l’origine des produits sélectionnés dans leurs recettes, leur objectif est d’utiliser un minimum de 80% de matières premières locales et d’exclure toute recette dont les matières premières seraient à moins de 65% locales (150 km autour de Montpellier). D’ailleurs, le pourcentage de produits locaux est bien indiqué dans une pastille rouge sur chaque emballage. Pour l’approvisionnement, le producteur direct est privilégié et le circuit court autant que possible. Quand le produit n’est pas local, la priorité est donnée au bio, comme les épices par exemple, agrumes ou certains produits laitiers.

Où trouver les Bocs d’Oc

Depuis janvier 2020, date de leur démarrage, vous pouvez trouver régulièrement ces bocaux dans différents magasins à Montpellier et dans ses environs notamment à la Cagette, à la Crèmerie des Beaux-Arts, aux Locavorium (St Jean de Védas et Fréjorgues), au Petit Circuit (drive zéro déchets – plusieurs points de retrait autour de Montpellier), à la Place du Marché (au Crès) et dans d’autres épiceries que vous pouvez retrouver sur leur site.

Vous pouvez également commander en ligne le dimanche soir au plus tard pour une livraison le jeudi ou le vendredi, ou venir retirer votre commande le mercredi à leur local (ZAC de Tournezy à Montpellier). La livraison est gratuite à partir de 45€ de commande et si vous êtes à moins de 20km de Montpellier.

Alors, convaincu, envie d’un risotto, d’une brandade ou d’un petit clafoutis aux fruits frais de saison ?

En savoir plus :

https://bocdoc.fr/

A propos Nathalie Caucat

A lire également

Cabadici, le panier recette qui vient d’ici

C’est ici que ça se passe Mais ici où ? Ici chez moi, à Montpellier …

Un commentaire

Laisser un commentaire