Accueil / Restaurants / Détente maximale à l’Oustau Camarguen

Détente maximale à l’Oustau Camarguen

Avec ma douce nous avons pu profiter d’une escapade en amoureux (sans le petit dernier) dans un établissement de la région, l’Oustau Camarguen. Situé à Port-Camargue (Grau-du-roi) il est tout simplement aux portes de la Camargue, on y reconnait facilement la faune et la flore typique de cette zone unique en France. Le lieu est d’ailleurs tout à fait dans l’ambiance et ce n’est pas un hasard vu qu’à l’origine, dans les années 70, c’était tout simplement un pur mas camarguais avec ses chevaux et ses élevages. Petit à petit, l’ensemble du mas s’est transformé en hôtel de charme, certaines chambres sont les anciens boxes des chevaux.

Les chambres

Aujourd’hui, l’Oustau Camarguen est un acteur majeur de l’hébergement de qualité sur le Grau-du-roi et Port-Camargue, avec ses 32 chambres et 8 suites il permet de recevoir de nombreux clients en saison mais également hors saison. Je suis certain que les clients y viennent chercher cette authenticité mais aussi le confort et les services.

Côté confort, nous avons été très heureux de notre chambre (catégorie deluxe), elle était spacieuse et très bien équipée, je suis très attentif à la salle de bain, rien à dire, parfaite. La décoration mélange avec harmonie du traditionnel camarguais avec de la modernité. De plus, notre chambre donnait sur un espace extérieur verdoyant avec une terrasse, table et chaises.

Détente

Du point de vue des services, nous avons d’abord pu tester l’espace détente et bien-être. Nous l’avions réservé afin d’en profiter en mode privatisé. En complément de la grande piscine, il y a dans cet espace une piscine plus petite et chauffée dans laquelle on a pu nager en toute quiétude. Le jacuzzi n’est pas en reste, il envoie des bonnes bulles qui viennent détendre le corps et l’esprit, surtout qu’on peut s’y prélasser avec un boisson, thé ou Champagne par exemple. On a opté pour le Champagne hein, hé hé. Vient ensuite le Hammam, il est bien réglé, par tôt agressif ni sur la chaleur ni sur l’odeur. Au bout d’une heure, tu sors de là comme un marshmallow, zen. Nous n’avons pas pu tester les messages dans la roulotte mais il parait qu’ils sont tops, il est possible de commander des massages en duo.

Balade

Aux alentours, à quelques pas, les balades sont nombreuses, Port-Camargue, plages et marina, le Grau-du-roi ce village de pécheur si atypique ou Aigues-Mortes la ville fortifiée qui mérite le déplacement. Il est possible de s’y rendre en voiture bien sûr mais il est aussi possible de commander une calèche ou des chevaux. De notre côté on a opté pour les vélos disponibles à l’hôtel en location et on s’est régalé, vraiment régalé. On est parti le matin (pas trop tôt hein, grasse matinée oblige) et on a commencé par la marina de Port-Camargue, ma douce ne connaissait pas trop, c’est impressionnant ce dédale de mer, de terre et de bateaux. Ensuite, on s’est dirigé vers le Grau-du-roi en longeant notre grande bleue sous un soleil brillant et légèrement trop agressif pour ma peau fragile, pourtant, ma douce m’avait bien dit de mettre de la crème solaire. Sur place on a déjeuné sur le port dans un top resto 100% coquillages, l’Aquarium dont je je t’ai déjà parlé ici. A noter que la zone est parfaitement adaptée aux vélos, on n’a quasiment pas pris de routes avec des voitures.

A table le matin

Suite à notre douce nuit sans bruit, nous avons petit-déjeuné à l’hôtel, sur la terrasse non loin de la piscine. Pour le salé, il y avait l’indispensable pour moi : des œufs. Ils étaient brouillés et bien cuits (pas trop donc). Fromages, jambon et saucisson sont venus compléter mon assiette. Pour le sucré, le choix est plus vaste, je n’ai pas goûté à tout, il y a bien sûr des viennoiseries à la française, pains au chocolat, croissants, pains aux raisins, mais également des gâteaux de la maison, des salades de fruits, des laitages, des fruits secs… de quoi se faire un bol énergétique avant d’aller faire du vélo.

A table le soir

Avant d’aller au dodo (on n’y est pas allé immédiatement, on est d’abord allé boire une cocktail dans une paillote), on s’est installé au restaurant de l’hôtel pour profiter des saveurs de la cuisine du chef. Au programme, le menu à 35 euros qui propose 4 entrées, 4 plats et 4 desserts (dont un fromage).

Le menu de ma douce :

  • Panna Cotta d’asperges vertes, chair de crabe sauvage, tuile de parmesan
    • La Panna Cotta était prise comme il le faut, on tombe souvent sur des crèmes trop prises. On devrait manger du crabe plus souvent, c’est quand même trop bon.
  • Filet de veau rosé au jus de betterave, gratin de pomme de terre à l’emmental
    • Le filet était tendre à souhait avec une cuisson rosée à cœur. En sus du gratin de PDT délicieux, il y avait aussi une tombée d’épinard fondante.
  • Entremet à la mangue, espuma de noix de coco, croquant au chocolat
    • Ca ne se voit pas forcement sur la photo mais cet entremet était très généreux (elle a tout mangé je te rassure). Le voyage sur les îles était assuré avec une belle puissance de la mangue et de la coco. Le chocolat croustillant venait apporter de la texture.

Mon menu :

  • Tartare de thon sashimi aux saveurs asiatiques, gingembre, soja et coriandre
    • Avec un assaisonnement parfait comme celui ci, je pourrais en manger tous les jours, top !
  • Pavé de taureau de Camargue sauce aux anchois, gâteau d’aubergine et haricots vert au beurre
    • Le taureau est une viande que j’affectionne et que je défends. La sauce aux anchois en accompagnement d’une viande est aussi une association que j’adore. Il ne m’en fallait pas plus pour me régaler.
  • Fondant au chocolat à la fleur de sel de Camargue, glace vanille
    • Les desserts avec une pointe de sel ça me fait toujours de l’effet, surtout sur un fondant au chocolat qui porte bien son nom, fondant même coulant.

Tu votes pour quel menu ? Le miens ou le mien ? Hé hé.

Que dire de plus après la photo ci-dessus ? Juste qu’on a quand même vachement de chance d’habiter ici, dans notre sud de la France, en bord de mer. L’Oustau Camarguen est là pour faire perdurer une certaine authenticité dans l’offre touristique au milieu d’autres qui essayent souvent d’uniformiser les choses quitte à les dénaturer.

Alors, que tu viennes d’ici ou d’ailleurs, tu peux y aller, détente et plaisir garantis. Et ce n’est pas obligatoire de dormir à l’hôtel pour profiter du restaurant, il est ouvert à tous !

Et pour te donner encore plus des envies d’aller toi aussi te détendre à l’Oustau Camarguen, je te fais profiter d’une petite vidéo qui représente exactement tout notre séjour que tu viens de lire :

En savoir plus :

https://www.oustaucamarguen.com

Toutes les photos :

Info : J’ai été invité à découvrir cet établissement. Cet article en reste sincère, tant il correspond parfaitement aux lieux que je souhaite partager sur ce blog.

A propos bOb

A lire également

Le Chat Gourmand, Thés et Félins

Les chats, ma première passion avant la cuisine Si tu me connais depuis suffisamment longtemps, …

Laisser un commentaire