Accueil / Vin / Mes 3 (ou 4) vins du mois de juillet 2019

Mes 3 (ou 4) vins du mois de juillet 2019

Avec mon déménagement et tout ce qui va autour, les travaux, le bricolage, la décoration, l’aménagement, l’administratif… je n’ai pas pu organiser de dégustation comme je le voulais. Le résultat a été cette rubrique, « Mes 3 vins du mois », qui en a pâti. Je me rattrape aujourd’hui et, pour me faire pardonner, je te propose non pas 3 vins mais 4 vins.

C’est l’été, il fait chaud, on a des envies de vins frais et légers, je vais donc me concentrer sur 4 rosés que j’ai dégustés et que j’ai aimés.

Château Rosan – Élégance 2018

Nous partons par le paradis des rosés, en Provence, là où le raisin est bercé par le bruit des cigales. C’est ici, à Pignans, dans la plaine des Maures que ce trouve ce château issu du travail de cinq générations de viticulteurs. Le terroir essentiellement argilo-calcaire et le climat ensoleillé et venteux permet un développement idéal des raisins pour produire les meilleurs vins dont le rosé bien sûr. Ce rosé justement, c’est un assemblage de Grenache à hauteur de 75% et de Syrah pour le reste.

Visuel : Il exhibe une robe assez claire, pale saumonée.

Nez : Le nez est discret, on n’est pas sur le fruit, on est sur la fleur du fruit, si tu as déjà senti une fleur de pêcher ça pourrait ressembler à ça.

Dégustation : En bouche il est sec et rafraîchissant autour d’un fruit exotique mangue / passion léger. La finale s’évapore délicatement et laisse une sensation de reviens-y.

Accord : Pour accompagner ce vin, j’avais préparé des sashimis de saumon marinés à la minute avec une vinaigrette à base de vinaigre de riz, de sauce cacahuète, de nuoc-mâm et de sauce soja. L’accord parfait, ce rosé est venu enrober le tout avec sagesse.

Prix : 11€ (départ cave)

En savoir plus :

http://rosan.fr/

Domaine de Picardon – Rosé 2018

Direction le sud ouest maintenant, on arrive au Domaine de Picardon, un domaine viticole familial depuis plus de 50 ans ! Ici, c’est le pays de l’Armagnac et du floc de Gascogne… mais pas que. Il y a aussi du rosé ! Il est élevé par la famille Randé, à Réans, entre des vallons, des coteaux et des collines sur des terroirs majoritairement constitués de sables fauves. Ce rosé 2018 que j’ai pu déguster est un assemblage de Cabernet Sauvignon et de Cabernet Franc, cépages classiques de la région.

Visuel : Il ne parait pas dans la bouteille mais, une fois versé dans le verre, il est éclatant, très coloré tendance pink, comme un bonbon.

Nez : On retrouve ce côté bonbon de fruits rouges au nez, il invite clairement à la gourmandise.

Dégustation : En bouche il est effectivement très fruité, cohérent avec les 2 premières impressions, tout en restant vif. Un léger côté perlant sur la langue lui confère un beau dynamisme.

Accord : Ce vin peut surtout t’accompagner aux extrémités, à savoir l’entrée ou le dessert. Il irait parfaitement bien avec des sushis, c’est indéniable.

Prix : 5,50€ (départ cave)

En savoir plus :

https://www.picardon.fr

Domaine Piquemal – Romain 2018

On revient vers la maison, dans la vallée de l’Agly, à Espira-de-l’Agly plus précisément, près de Rivesaltes. Ici se trouve le domaine familial de Piquemal et ses 48 hectares de vignes dont la moyenne d’age est de trente cinq ans. Depuis de nombreuses années la philosophie est de les cultiver dans le plus grand respect possible de l’environnement via des techniques d’aération des sols, de tailles courtes et de vendanges en vert qui permettent de ne pas fatiguer les sols tout en allant chercher le meilleur des raisins. L’appellation reine ici c’est l’IGP Côtes Catalanes dont ce rosé fait partie avec cet assemblage de 45% Merlot, de 30% Syrah et de 30% Grenache.

Visuel : C’est un rosé coloré qui a bien profité des pigments des peaux et des chairs.

Nez : Au nez, on est presque sur un rouge léger, il va être assez différent des autres, c’est certain.

Dégustation : En bouche, effectivement, on retrouve le côté vineux d’un vin rouge. Il est charnu tout en ayant des notes mâtures, certainement le Grenache. C’est clairement un vin rosé gastronomique, à consommer pendant le repas.

Accord : Ce vin peut aller sans souci sur une viande à table, une pintade rôtie par exemple avec des pommes de terre sautées et une sauce aux girolles.

Prix : 6€ (départ cave)

En savoir plus :

http://www.domaine-piquemal.com

Château Clamens – Julie 2018

Dernière étape de nos rosés, retour dans le sud-ouest, sur l’AOP Fronton dont je te vais très certainement te parler plus en profondeur en août. Le Château Clamens c’est aussi une histoire de famille depuis 6 générations, il est aujourd’hui porté par Jean-Michel Bégué qui continue son développement en agriculture raisonnée. Ici, c’est le cépage autochtone, la Negrette, qui est roi. Ce cépage, associé au terroir, sol et climat, sort des vins d’une rare intensité aromatique, charnus et amples. Ce rosé est donc composé de 50% de Négrette, de 40% de Syrah et de 10% de Cabernet Franc.

Visuel : La robe est orange pâle, presque brique, le liquide parait d’une belle pureté.

Nez : On retrouve cette orange au nez, pas vraiment le zeste, on serait plutôt sur la pulpe. Cet agrume est accompagné d’un bouquet de fraises et framboises pas désagréable, au contraire même.

Dégustation : En bouche il est droit dans ses bottes, il va direct au but : le plaisir sans fioriture. La finale, sur un amer discret, est très intéressante et apporte l’originalité qui termine de nous convaincre.

Accord : Ce vin irait formidablement bien avec une plancha estivale de seiches en persillade. Les agrumes viendraient accompagner à merveille ce type de plat.

Prix : 9,90€ (départ cave)

En savoir plus :

https://www.chateauclamens-fronton.com

J’espère t’avoir donné envie de goûter ces vins et surtout de ne pas hésiter à acheter quelques bouteilles de rosé, c’est la saison idéale pour en consommer et il y a, aujourd’hui, moyen de se faire plaisir avec de beaux flacons.

A propos bOb

A lire également

Les Apéros Bio de Pierre & Nico

J’ai connu les Apéros Bio de Pierre & Nico il y a déjà bien longtemps, …

Laisser un commentaire