Mon Petit Cuistot, c’est moi !

13174190_1077235322298901_8380948946794788545_n

Mon Petit Cuistot (.com)

En ce début mai 2016, j’ai été choisi pour être le Petit Cuistot de Caroline, Une Pintade à Montpellier, lors d’une soirée spéciale pour son anniversaire. Pour cette occasion, il était hors de question pour elle de passer sa journée à cuisiner, elle a dont fait appel au site internet de chefs à domicile Mon Petit Cuistot, grâce auquel j’ai pu m’occuper de ce repas de A à Z, de l’apéritif jusqu’au dessert. De même, chez vous, n’hésitez pas à tester ce concept où, l’originalité est que, vous ne payez que la prestation du chef en achetant vous même les produits que vous aimez. Le résultat est que, pour un petit prix, vous pouvez grandement vous faciliter la vie et découvrir une nouvelle cuisine directement dans votre maison.

13151697_1073105662711867_3171758969060719873_n

L’hôtel Magnol

Pour ce repas d’anniversaire, Caroline a vu les choses en grand. Ainsi, les invités, qui ont gagné leur place via le concours organisé par la gentille hôte, ont pu découvrir un lieu extraordinaire en plein cœur de Montpellier, l’Hôtel Magnol ! Cet Hôtel particulier qui permet d’accueillir des événements dispose également d’un grand appartement à la location. Cet appartement est magnifique avec des volumes impressionnants ! Rien que dans la cuisine on doit pouvoir arriver à faire manger 30 personnes ! Merci à Lucy la gentille propriétaire qui a tout mis en oeuvre pour que cette soirée soit parfaite.

13164361_10206305627106191_1949301647970774866_n

L’apéro

Après un verre d’accueil sous forme d’un cocktail improvisé à base de Blanquette de Limoux, de tonic et d’une liqueur de cerise et gingembre, les invités ont pu s’installer au salon pour profiter de l’apéritif.
J’ai tout d’abord préparé des cromesquis chauds et liquides dont le cœur était une crème de cabillaud et de chèvre. La difficulté ici est d’arriver à bien doser la gélatine pour que ça devienne bien liquide à la cuisson et surtout à faire une belle panure fine pour ne pas que ça se perce à la friture.
Ensuite, j’ai proposé aux invités des makis d’ici, c’est à dire avec des saveurs du sud. Il s’agissait de petits rouleaux de courgettes et d’aubergines à l’huile d’olive et aux herbes de Provence dans lesquels il y avait de la truite saumonée et une crème au citron yuzu.
Pour accompagner ces petites bouchés, sur les conseils de Mr Jeanjean, super caviste (Les Gens du vin) à Montpellier, nous sommes partis sur un Macabeu du Roussillon de chez Parcé Frères, la cuvée Dédicace à Fernand, Zoé 2015. Je ne peux pas vous en dire plus vu qu’ils ne m’en ont pas laissé une goutte !

13138914_1077235755632191_9212069178351091570_n

L’entrée

Pour l’entrée de ce repas j’ai opté pour du poisson, du rouget. Je l’ai servi sur une tarte sablée au fromage Laguiole surmontée d’une mayonnaise au Combava et d’asperges vertes. J’ai arrosé le tout, à table, d’une soupe crémeuse aux poissons de roche. Le Combava avec le poisson ça fonctionne terriblement bien !
Pour accompagner cette assiette, Frédéric Jeanjean nous a conseillé un vin gardois, du Mas d’Espanet, la cuvée Eolienne 2014, il devait pouvoir supporter la puissance du rouget et du Combava. J’ai cru comprendre que ça s’est accordé parfaitement.

13165898_1541735652795753_7355036703867384983_n

La plat

Pour le plat principal, j’ai voulu faire un beau et bon plat de viande, et pour ça, rien de tel qu’un filet d’agneau d’Aveyron, le top ! Je l’ai cuit à basse température, il se coupe presque à la fourchette. Je l’ai servi avec une sauce au vin rouge, une purée de panais, des échalotes confites et un tube de pomme de terre farci au foie gras. Pour assaisonner le tout j’ai préparé une poudre d’herbes fraîches.
Frédéric a sélectionné un vin que j’adore d’un vigneron qui monte, le rouge 2013 du domaine l’Hermas, un Terrasses du Larzac qui a, j’en suis certain, rendu cette assiette encore plus belle et bonne.

13179401_1077235338965566_6193408670822460089_n

Le dessert

Pour ce dessert, je voulais de la gourmandise, je me suis donc orienté vers une recette que j’adore et qui me vient d’un chef que j’aime beaucoup aussi. Il s’agit des bonbons beignets coulant au chocolat de David Bilcot, actuellement chef du restaurant l’Ambassador au Mercure Antigone de Montpellier. J’ai accompagné ces beignets d’un sorbet minute à la banane et d’un coulis au chocolat aromatisé à la banane flambée ! Je crois qu’ils ont aimé !
Pour cette assiette, avec Caroline on a essayé de proposer un vin atypique et aromatisé, ça s’appelle Les Apéros Bio de Pierre et Nico. Ca a eu l’air de bien se passer !

13124969_1541735689462416_1420750432886332220_n

Alors Caroline, heureuse ?

Vu la photo, j’ai bien l’impression que la pintade de Montpellier est une pintade heureuse, elle gloussait presque. Elle a pu profiter pleinement de ses invités et je peux vous dire que ça a beaucoup rigolé, l’alchimie a eu lieu. Ca restera, je le pense, un excellent souvenir pour tout le monde. Pour ma part, j’ai kiffé d’être le chef ce soir là et d’avoir pu proposer la cuisine que j’aime. En plus, pour préparer le repas de cette soirée, j’ai eu la chance de pouvoir utiliser un Kenwood Cooking Chef, le robot dont je rêve ! Merci à ma sœur Nathalie pour ce prêt, j’ai eu du mal à te le rendre. Bref, ils m’ont tous dit qu’ils avaient bien mangé et que tout était très bon ! C’est la meilleure récompense quand on aime la cuisine.

Envie de tester Mon Petit Cuistot :

https://www.monpetitcuistot.com/

Plus de photos :

 

Commentaires sur “Mon Petit Cuistot, c’est moi !

  1. Caroline
    25 juin 2016 at 22 h 08 min

    Merci !!! C’était génial et tellement succulent ! A refaire très vite dans TA cuisine 😉

Laisser un commentaire