Talents Gourmands Languedoc 2014

IMGP7394

Comme l’année dernière, j’ai eu la chance d’être invité à la remise des prix des Talents Gourmands Languedoc qui est un concours organisé par le Crédit Agricole et le Bottin Gourmand. J’assiste à la version Languedoc mais ce concours a une porté nationale puisqu’il se déroule sur 29 « terroirs », même la Guadeloupe. D’ailleurs, pour la Guadeloupe, si vous cherchez un blogueur, je suis votre homme, même s’il faut rentrer dans une valise, ça ne me dérangera pas.

IMGP7383

Revenons aux Talents Gourmands, qui se conjuguent au pluriel car il y a 3 catégories, les agriculteurs, les artisans et les restaurateurs. La Maison de la Lozère, un restaurant, une institution, accueille les 9 finalistes de cette compétition sous la présidence de son chef Eric Cellier. Chacun passe devant le jury pour présenter et défendre son travail. Dans le jury justement, du beau monde, Michel Kayser (Restaurant Alexandre, 2* à Garons, et président de l’édition précédente), Pierre Augé (La Maison de Petit Pierre à Béziers qu’on ne présente plus), David Bachoffer du Bottin Gourmand, Guy Modica du Crédit Agricole, Philippe Merillon de la DRAAF LR, et bien d’autres.

WP_20150401_013

Roulements de tambour, les résultats :
– Dans la catégorie des agriculteurs, le lauréat est Ludovic Régnier, conchyliculteur sur la bassin de Thau à Mèze, comme quoi il n’y a pas que Tarbouriech qui fait des bonnes huîtres.
Claire Randon est la lauréate dans la catégorie des artisans. Son entreprise « Clair’dabelle du Plateau » située dans le Larzac fabrique des liqueurs à base de plantes.
Pierre Lahfa, chef du restaurant l’Amphitryon à Pézenas, est le lauréat de la catégorie des restaurateurs avec sa daurade cuite aux végétaux marins, nonnette de pommes de terre et coquillages, aux asperges, cochon canaille et jus de cranquettes (crabes) – photo ci-dessus. Voilà encore un restaurant à ajouter à ma ToEat List.

IMGP7410

Par la suite, nous avons pu profiter d’un cocktail dînatoire orchestré de main de maître restaurateur par Eric Cellier. Comme quoi, il n’est pas nécessaire d’une grande assiette pour susciter des émotions gustatives, même dans une simple cuillère un grand chef peut nous époustoufler avec un tartare de bœuf. Mention spéciale également pour l’aligot à la truffe noire, j’en ai encore les effluves en mémoire.

Pour avoir pu partager une partie de la soirée avec Nathalie Colin de la DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) Languedoc Roussillon, j’ai pu en apprendre plus sur les actions de cette entité ministérielle régionale. La présence de la DRAAF à cette soirée n’est pas un hasard. Tout d’abord car ils ont délivré le label « Bien manger c’est l’affaire de tous » à ce concours des Talents Gourmands. Ensuite parce qu’elle pousse, soutient, aide et communique énormément autour de l’alimentation, des bons produits et de l’artisanat du goût.

La soirée se termine et mon article aussi. Maintenant, si vous êtes agriculteur, artisan ou restaurateur, qu’attendez vous pour vous inscrire à la prochaine édition ?

En bonus, si vous souhaitez un résumé de cette soirée en vidéo, il y a un très beau film ici :
https://www.youtube.com/watch?v=8Z7risIj34U

En savoir plus sur les Talents Gourmands :
http://www.talents-gourmands.fr/terroirs/languedoc

Et enfin, le classique diaporama de ma soirée :

Laisser un commentaire