Coume Del Mas – Schistes 2010

Pour accompagner les ravioles de mon article précédent, j’ai ouvert un flacon du domaine de la Coume Del Mas, la cuvée Schistes en millésime 2010. Et comme ça faisait longtemps que je n’avais pas déliré dans un commentaire oenologique, je me suis dit qu’il méritait un article sur mon blog.
Un très bon domaine typique du Roussillon avec un terroir du coté de Collioure très particulier. Les vignes, souvent vieilles, sont fréquemment situées sur des flancs de montagne ce qui rend le travail difficile et oblige à une récolte manuelle … on ne va pas s’en plaindre.

Concernant ce rouge, il est constitué majoritairement par du Grenache noir issu de vieilles vignes. Il n’y a pas d’élevage en fut de chêne mais seulement un travail sur des cuves inox.

Au service du premier verre, la robe m’a fait penser à un pétrole bien lourd, c’est épais, c’est opaque, ça parait concentré. Au nez, je n’ai pas eu d’émotion particulière, ça sent le vin, pas plus, pas moins. En regard de ce jeune millésime, une bonne surprise tout de même car le nez ne me parait pas alcooleux.

En bouche, il est très dur, totalement fermé. On sent bien les tanins mais il ne libère pas ses arômes. La finale est longue et fraîche, c’est la bonne nouvelle. Malgré une ouverture anticipée (1h avant), j’aurais dû le carafer. En parlant de carafe, sur ce coup là je me sens cruche !
Heureusement, les repas sont longs et riches en papotages, du coup, après quelques verres servis, l’ouverture se fit et le goût s’en ressentit. Ca y est, il se laisse apprivoiser, je distingue une aromatique plus complexe autour du cacao et des épices. La finale tout en longueur et tout en fraîcheur me fait penser à un tic-tac : d’abord la douceur de la vanille, ensuite la fraîcheur de la menthe.

En conclusion : ce jeune millésime mérite un carafage d’au moins 1h30. Il révèle alors une très bonne aromatique et une grande fraîcheur sur la finale. N’ayant subi un élevage qu’en cuve inox sur du mono cépage, c’est vraiment le raisin lui même qui s’exprime dans ce vin. Un petit bémol tout de même sur le manque d’acidité de cette cuvée qui permettrait d’atteindre un équilibre presque parfait.

Son prix ? Autour de 17€ chez un caviste.

http://coumedelmas.com

 

4 thoughts on “Coume Del Mas – Schistes 2010

  1. Titi
    11 septembre 2012 at 9 h 26 min

    Monsieur,

    Je vous lis toujours avec un grand plaisir.
    Pourriez-vous me recommander des vins des foires d’automnes?
    Je travaille à côté de Carrefour donc ça m’arrangerait si c’était dans cette enseigne.
    J’ai un budget limité (- de 4€ / bouteille) donc c’est votre challenge du jour.
    Au plaisir de vous lire.

    1. bOb
      11 septembre 2012 at 21 h 26 min

      Madame ou Monsieur Titi,

      Je viens justement de publier un article concernant les foires aux vins. J’espère que vous y trouverez votre bonheur.

      Bien amicalement,

      bOb

  2. JAS
    11 septembre 2012 at 9 h 37 min

    Monsieur Bob,
    je suis votre site depuis sa création, et je tenais à vous féliciter. Je vous kiffe en secret
    cordialement

    1. bOb
      11 septembre 2012 at 21 h 30 min

      JAS, merci de votre fidélité et de votre kiff qui n’est plus secret du coup … bOb

Laisser un commentaire