Dégustation des Grés de Montpellier 2014

20160620_210612

En juin de cette année, ouech je sais je suis à la bourre, j’ai pu assister à une soirée découverte du millésime 2014 de l’appellation Grés de Montpellier. Cette appellation est désormais une référence qualitative de la région Languedoc Roussillon … heu pardon, de la région Occitanie, va falloir s’y faire.

La soirée, qui se déroule au Château d’Assas, un lieu rempli d’histoire, démarre avec une dégustation à l’aveugle d’une quinzaine de vins. Même les vignerons ne savent pas qui est qui, on peut les voir se poser beaucoup de questions, arrivent ils à retrouver leurs bébés ?

A l’aide d’un petit formulaire on peut noter nos impressions et nos coups de cœur. Sans l’effet « étiquette » on peut savourer ces liquides sans préjugés ou à priori, seulement avec l’odorat, la vue, le touché et le goût. Ce ne sera que le lendemain qu’on recevra par mail la liste qui révélera les noms des domaines et des cuvées.

20160620_204226

Mon top 3 lors de la dégustation à l’aveugle :

Je reçois enfin le mail avec le pdf qui contient la liste des vins de la dégustation, je vais enfin savoir quels sont les vins que j’ai le plus apprécié ! J’ai d’ailleurs été assez surpris par ces révélations.

– Numéro 21 : Mas de Lunes, la cuvée Grés de Montpellier. J’ai noté un nez timide peu expressif mais une révélation en bouche, rond soyeux, agréable avec des tanins fondus
– Numéro 19 : Les Vignerons du Pic, la cuvée Château d’Assas. J’ai noté un nez mature, mâle, puissant avec une bouche identique mais très équilibrée et fine. La finale est longue et agréable.
– Numéro 2 : Château de Fourques, la cuvée L’Ombre du vent. J’ai noté que j’ai adoré ce vin, mon préféré je pense, beaucoup de matière et de complexité dans les saveurs et les arômes.

20160620_204638

La suite de la soirée s’est ouverte à la convivialité dans les jardins du château d’Assas, autour de quelques bonnes bouteilles et victuailles, charcuteries, fromages locaux et tartes. C’est alors l’occasion d’échanger et de découvrir d’autres cuvées et même des blancs des domaines qui font du Grés en rouge. La prochaine fois il faudra que je crache un peu plus, je suis rentré assez fatigué. Il est important de rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, mais de temps en temps ça fait quand même du bien de se mettre un peu pompette 🙂

Je commence à devenir de plus en plus fan de ces Grés de Montpellier. Et vous, vous aimez ? Vous connaissez ?

En savoir plus :

http://www.gres-de-montpellier.com/

Plus de photos :

Commentaires sur “Dégustation des Grés de Montpellier 2014

  1. 30 octobre 2016 at 19 h 41 min

    Moi je les adores ces Grés de Montpellier !!!!

Laisser un commentaire