En plat, blinis de christophines, poulet au curry

Je revois cette photo et je cherche encore la genèse de ce plat … je ne vois pas ce qu’il m’est passé par la tête pour imaginer cette recette.
Je pense que je devais avoir du poulet et des christophines dans mon frigo et que, tout simplement, je me suis demandé ce que je pouvais bien faire de ces deux ingrédients.

Tout d’abord, est ce que tout le monde sait ce qu’est une christophine, une chayote, un chouchou ? C’est un fruit cuisiné comme un légume de la même manière qu’une courgette ou qu’une pomme de terre. Personnellement j’aime bien les utiliser. En plus, ça pousse très bien en France, ou tout du moins dans le sud de la France.

Pour cette recette j’ai tout d’abord réalisé un poulet au curry classique un peu crémé avec des blancs de poulet. Personnellement dans ma recette je rajoute toujours une pointe de miel.

Ensuite, l’originalité de cette recette ce sont les blinis à la chayote qui ont très bien fonctionné tant à la préparation, qu’à la cuisson et à la dégustation. Pour les réaliser, j’ai utilisé 2 chayotes cuites à l’eau et écrasées en purée avec un peu de crème. J’ai ensuite incorporé 2 oeufs, un verre de farine et un demi sachet de levure. La texture doit être bien lisse et pas trop liquide. Il ne faut bien sur ne pas oublier d’assaisonner correctement cet appareil.
Pour la cuisson à la poele avec un peu d’huile j’ai utilisé des cercles en inox dans lesquels j’ai versé l’appareil à blinis. 2 minutes d’un coté et on peut retirer les cercles, ça tient, 2 minutes de cuisson sur l’autre face et c’est bon. Ils doivent être bien dorés comme une bonne crèpe !

A la dégustation ce qui est interessant c’est qu’on est entre le blinis classique et un palet de légume car on sent très bien le gout de la christophine.

J’ai déjà réalisé ce blinis muté avec d’autres légumes (carottes, courgettes, poivrons …) ça fonctionne très bien également.

Voici cette fameuse chayote :

Laisser un commentaire