Balade des 5 sens à Peyriac de Mer, dépaysement garanti

En ce printemps météorologiquement difficile, j’ai participé à une superbe journée ensoleillée au milieu d’un des joyaux du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise en Méditerranée : Peyriac de Mer. Quand je suis arrivé, soleil levant, le long de l’étang de Bages Sigean, puis de l’étang du Doul, j’ai été obligé de m’arrêter le long de la route, de couper la radio qui chantait pourtant un de mes titres préférés du moment (Imagine Dragons – Next To Me), pour contempler et écouter le paysage, subjuguant, quand la nature nous offre ses plus beaux spectacles. Je comprends alors que je vais passer une journée différente, une belle journée.

La Balade

L’idée de la journée n’était pas d’être que contemplatif devant ces offrandes de l’eau et de la terre, mais aussi de participer à un événement intitulé La Balade des 5 sens. Pour la vue et l’ouïe je suis déjà bien contenté, surtout que le village est charmant, authentique et inspire à la détente. Je m’égare encore, cette balade consiste à un circuit de marche le long des vignes et des étangs à la découverte de la faune et de la flore, mais elle a aussi pour objectif de se régaler avec les vins des domaines de Peyriac de Mer (majoritairement en appellation Corbières), le tout en gourmandise autour d’un menu spécialement élaboré pour l’occasion. Cet événement est à ne pas louper, surtout qu’elle n’est organisée qu’une année sur deux, la prochaine sera en 2020, à noter dans ton agenda. S’il y a une pétition pour demander un rendez vous annuel, je la signe immédiatement.

Contrairement à d’autres balades oeno-gastronomiques, où elles se font au rythme de chacun, celle ci a la particularité de s’effectuer en groupe d’une trentaine de personnes avec un guide. Au départ j’étais assez interrogatif sur cette formule, au final j’ai trouvé que c’était une super bonne idée. Tout d’abord, elle permet de sympathiser avec d’autres participants vu qu’on se suit du début à la fin, surtout que j’étais tout seul. Ensuite, le circuit guidé c’est formidable, elle a été au top de la pédagogie sans en faire trop, j’ai pu apprendre énormément de choses. Enfin, ca permet de réguler le flux des dégustations et de maîtriser la durée de la journée.

Les vins

Plusieurs rosés, blancs et rouges de différents domaines nous ont été proposés lors de la balade. J’ai été charmé par de nombreux flacons, ceux du domaine Tart Avizat m’ont même enthousiasmé, que ce soit la cuvée Caravansérail, la cuvée La Saline Blanc ou la cuvée La Saline Rosé. La cave coopérative du village, “Les Caves Rocbère” produisent des choses étonnantes d’une belle qualité, le Perlant de Rocbère, un léger effervescent m’a touché par sa pureté. Les autres cuvées, Vent Marin Rosé, Vent Marin Blanc, Vent Marin Rouge 2015 et Musc’Ito (Muscat de Rivesaltes) ont accompagné cette balade avec maestria. Autre coup de cœur avec le Domaine Lagoury et ses deux cuvées présentées, Primo Vino 2 et Primo Vino 3 qui m’ont rempli de gourmandise grâce à de beaux raisins certainement mais aussi grâce à un travail de vinification précis et efficace.
Dans les autres domaines on peut citer le Domaine Les 2 ânes avec son Gris 2015 et sa cuvée Premiers Pas 2017. Le Château de l’Ille n’est pas en reste avec la Cuvée Emilie Blanc 2017, la Cuvée Léonore 2016, la Cuvée Andréas 2016 et la Cuvée Angélique 2015. L’Abbaye Sainte Eugénie, outre le fait qu’il faudrait que j’aille la visiter, nous a fait déguster 2 cuvées, Nine Dimoni 2017 rosé et Sainte Eugénie Blanc 2017. Le Château Fabre Cordon a été généreux avec pas moins de 5 cuvées : Printemps d’Amandine, Grenache Blanc, Fragrances Oubliées, Parfums d’été et Qui m’aime me suive ! Les autres domaines sont le Château Valmont avec le rosé 2017 et la cuvée L’Aventure 2016, le Domaine Les Clos Perdus avec la cuvée 141 2016 et la cuvée Mire La Mer 2015, le Domaine Les Plages Hautes et sa petite cuvée artisanale “322” en millésime 2017 et enfin le Domaine de Montfin.

En listant toutes ces bouteilles, je me rends compte que j’ai quand même été gâté lors de cette balade des 5 sens. Le terroir unique de Peyrac de Mer permet d’extraire des vins qu’on ne peut pas produire ailleurs, avec un bel ensoleillement, des terres riches et une salinité résiduelle qui vient sublimer le précieux liquide.

A la fin de la balade on peut faire ses emplettes, vu que j’avais oublié mon sac à dos au dessert, les 2 kilomètres supplémentaires que je me suis infligé ne m’ont pas permis de prendre le temps de faire quelques achats, hélas, je pense que la carte bleu aurait chauffé.

Le repas

Pour accompagner les vins, ce sont bien eux les stars de la balade, sur chaque étape on nous a proposé différentes dégustations, des huiles d’olive artisanales excellentes, des tartines recouvertes d’une superbe tapenade et d’un jambon local fondant, une verrine de perles et saumon et sa crème citronnée rafraîchissante, une verrine de betterave / framboise étonnante et sa banderille d’anchois frais et pomme de terre, une joue de bœuf au vin fondante et ses petits légumes confits, un fromage frais local fantastique avec sa compote de pomme et enfin, une panna cotta aux fruits rouges et son financier aux herbes pour un accord très original. Sans être gastronomique le repas était bien construit et a bien rempli son rôle vis à vis des vins.

Dans deux ans, je pense que je vais aller faire découvrir Peyrac de Mer à ma douce, elle va adorer, c’est certain.

Les infos pratiques :

La prochaine édition : en mai 2020.
Le prix : 48€ tout compris.
Taille de l’événement : 500 personnes maximum.

Pour le reste c’est ci-dessous :

https://www.capeyriac.fr/

https://www.facebook.com/capeyriac/

http://www.parc-naturel-narbonnaise.fr/

Toutes les photos :

Info : J’ai été invité à participer à cet événement. Cet article en reste sincère, cet événement correspond parfaitement à ce que je souhaite partager sur ce blog.

Laisser un commentaire