Vacances en Crète

20160819_154124

La Crète me voilà !

Les amis, savez-vous que cet été j’ai pu m’offrir un moment d’évasion, de détente, de culture et de bonnes bouffes bien sûr, avec une petite mais intense semaine sur l’île Grecque de Crète ?
Bhè ouai, j’ai le droit de partir en vacances, et j’en ai bien profité avec ma douce.
Au programme et au volant de notre Citroën C1, aka la voiture où la boite à gants est aussi grande que le coffre, nous avons pu déambuler sur l’ensemble de l’île. On a pu découvrir les grandes villes, Héraklion (bof), Réthymnon (très beau), La Canée (magnifique) et Ágios Nikólaos (beau mais très touristique). On a pu se baigner dans de belles eaux limpides, Balos Beach (whaou), Elafonissi (sable rose), Vai (plage perdue en bordure du palmeraie), Kournas (un lac limpide), Preveli Beach (la sauvage avec sa rivière qui se jette dans la mer), etc …
Nous nous sommes également laissé entraîner dans la culture et la riche histoire de l’île qu’on retrouve partout, dans des musées, des ruines ou au détour d’une rue ou d’un monument.

20160819_154141

Crète, mon estomac te dit merci !

On a surtout pu se divertir les papilles avec toutes les spécialités liquides ou solides du pays où l’huile d’olive est reine.
Du côté des liquides, les vins sont excellents, avec de belles surprises sur des blancs vifs tout en fraîcheur ! Les alcools sont nombreux, on nous a souvent servi des rakis à la fin des repas et on a beaucoup consommé du Ouzo (aka le pastis) lorsque le soleil nous tapait sur la tête, ça n’arrange en rien le phénomène, au contraire. Pour la chaleur là bas ils boivent beaucoup de café, frappé le café, je n’ai pas trop aimé, c’est du café lyophilisé  ! On a aussi essayé la bière locale, très légère et agréable, mais de même manière avec le soleil, c’est le coup de bambou assuré.
Pour le solide, il y a beaucoup de choses, des poissons, des viandes et de nombreuses spécialités, la salade crétoise, les purées de pois chiches ou de fèves, le tarama, le tzatziki, le caviar d’aubergine, la moussaka bien sûr, les feuilles de vigne, la Feta, de nombreuses fritures et beignets, etc. Trop trop bon !
Concernant l’huile d’olive, on en trouve certaines qui sont purement à tomber par terre de bonheur, elles exaltent des parfums et des arômes qui peuvent vous sublimer une simple salade de tomates !

Voici que se termine ce voyage sur cette île, la plus grande île de Grèce.
Dans quelques jours je vous explique comment j’ai pu retrouver très facilement toute cette ambiance Grecque à Montpellier ! Si si si, c’est possible !

Mieux que du texte, je vous propose un panorama photographique de cette semaine en Crète :

A manger et à boire :

Mais pas que …

Laisser un commentaire