Les bons fromages de la ferme Ressouche à Lachamp

IMGP6461

Après avoir pu goûter aux très bons fromages au lait cru de la ferme GAEC Ressouche grâce au site internet de Fiers de nos fermes (.com), j’ai profité d’un passage en Lozère pour me rendre directement sur place découvrir les dessous d’une fabrication artisanale, passionnée et minutieuse.

C’est Nadège Ressouche grand sourire qui nous accueille avec nos 3 enfants. On démarre la visite par le premier bâtiment qui est un peu la nurserie, on y trouve des petits veaux et des génisses nés sur la ferme ainsi que les vaches qui sont sur le point de vêler. La ferme est autonome tant sur le renouvellement de ses vaches laitières que sur l’alimentation dont une grande partie est produite via les champs de la ferme.

IMGP6417

On continue ensuite dans la bâtiment où le fromage prend source. Ici, une soixantaine de vaches vaquent en totale autonomie entre le dortoir avec matelas de paille confortable, la cantine avec du foin gourmand et enfin l’espace traite où le lait est récupéré. Cette autonomie est possible grâce à un système automatisé et intelligent qui connait chaque vache et qui est capable de les orienter au bon endroit, au bon moment. La traite est également automatisée et c’est impressionnant ! Le robot équipé d’une caméra qui va aller poser les instruments sur chaque pis est époustouflant. Il est capable de stopper la traite sur chaque pis indépendamment les uns des autres ce qui évite ainsi d’agresser la vache. Bref, vous l’avez compris, je suis resté un peu bouche bée de ce système dont je n’imaginais pas la puissance.

IMGP6473

Après une balade en gros tracteur pour les enfants, nous terminons notre balade avec la dégustation des fromages et la visite de la fromagerie. Les fromages il y en a plusieurs. Le produit phare c’est Le Mazet, du nom du bourg où se situe la ferme. C’est un fromage qui nécessite 7 litres de lait et qui est affiné durant minimum un mois et demi. Il fait 600 gr environ avec une croûte naturellement vivante. A l’intérieur on retrouve une pâte tendre très fruitée et fondante. J’adore. Les autres produits sont un fromage frais que j’aime beaucoup (sur un pain frais) mais aussi un fromage blanc, de la faisselle et même de la confiture de lait. Enfin, Nadège vient de se lancer dans la production d’un bleu qui mise sur la douceur et la finesse. Il est tout simplement excellent.

IMGP6387

Alors, maintenant que vous venez de lire cet article et que je vous ai donné envie de goûter tout ça, que faire ?
L’endroit idéal pour acheter ce fromage c’est la ferme elle même. Durant certaines périodes, sur simple appel, vous pourrez la visiter et même profiter d’un goûter gourmand pour 4€ par personne. Au mois de juillet, le 3eme jeudi du mois, ils organisent également un marché à la ferme : des visites, un repas, un bar à lait, de la musique et des produits des producteurs de la région.
Il y a enfin quelques points de distribution en Lozère, dans des supermarchés ou des fromageries.
Sinon, vous avez surtout la possibilité de passer par Fiers de nos fermes (.com) qui pourra vous livrer à Montpellier ou même vous expédier ces fromages.

Encore merci à Nadège et Olivier (monsieur), pour l’accueil, la gentillesse et la passion qui crèvent les yeux, ils connaissent chaque vache par leur prénom alors que pour moi rien ne ressemble plus à une vache qu’une autre vache.

Bon, je vous laisse, je vais manger un peu de fromage.

Laisser un commentaire