Accueil / Vin / Les Salins du Midi, du sel et aussi du vin

Les Salins du Midi, du sel et aussi du vin

En tant que fervent défenseur de nos Salins du Midi dont j’utilise les sels chaque jour, quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai appris qu’ils venaient de créer un domaine et de sortir leur premier millésime, le 2019. Au départ, je me suis dit que c’était sûrement une opération commerciale en partenariat avec un producteur voisin. Ma deuxième surprise a été de me rendre compte que j’avais tout faux et que Les Vins Des Salins du Midi était un vrai domaine à part entière. Ils ont planté les vignes il y a déjà plus de 6 ans. La suite a été la construction complète d’un chai pour la vinification avec tout le matériel nécessaire, cuves inox dernière génération, pressoir, pompes, etc. Ils se sont entourés des meilleurs spécialistes, dont Philippe Bourles le maître de chai et Patricia Ortelli aux manettes, la propriétaire du Château la Calisse (Var) depuis près de 30 ans, une référence.

J’ai pu aller à la rencontre de Philippe Bourles pour déguster les différentes cuvées, je te raconte.

Gris de gris Saint Louis – 2019

100% Grenache gris

On est bien sur un gris issu du cépage Grenache gris, sa robe est pâle. Le nez est clairement sur les fleurs blanches avec une prédominance de l’acacia. En bouche c’est la fraîcheur qui ressort en premier, la suite se rapprocherait plutôt d’une tarte à la myrtille sur laquelle on aurait zesté un citron jaune. C’est un beau vin qui peut aisément accompagner des Linguini alle vongole par exemple.

Prix public : 14€

Blanc Saint Louis – 2019

Assemblage de Grenache blanc et de Vermentino

La robe de ce blanc est assez limpide avec des teintes vertes. Au nez c’est encore le côté floral qui ressort, mais on est là plus du côté de fleurs de pécher ou d’abricotier. En bouche il a de la personnalité et de la générosité, sur des saveurs fruitées de fruits à chair blanche. La finale est longue. C’est un vin blanc qui épouserait à merveille une soupe tom kha kai, dont tu peux retrouver une recette ici.

Prix public : 12€

Rosé Saint Louis – 2019

Assemblage de Grenache gris, Grenache noir et de Syrah (plus un peu de Grenache blanc et de Vermentino)

Ce rosé présente plus de couleur dans le verre, un orange brique resplendissant. Au nez il dégage un mélange de fleurs sauvages comme le coquelicot. En bouche, il est assez rond autour de beaux suprêmes de pomélos accompagnés de quelques épices douces, cannelle et cardamone. De quoi se régaler entre amis avec un plateau de sushis, du gingembre et du wasabi.

Prix public : 12€

Rosé Salins du midi IGP Gard

Assemblage de Cinsault, Grenache Noir, Syrah et Vermentino

A noter pour commencer que cette étiquette diffère des trois autres, elle est ronde et fait bien apparaître les salins du midi, Aigues-Mortes et la tour de Constance. Dans le verre sa robe saumonée brille comme des écailles. Le nez, assez vineux nous plonge dans un verger où se mélangent poirier et abricotier. En bouche il est très aromatique, on retrouve cette poire pochée au vin et à la vanille, il est plein de gourmandise tout en finesse. Pour l’accompagner, il faut quand même une recette avec du goût, pourquoi pas une omelette aux asperges sauvages ?

Prix public : 9€

Lors de ma visite, comme tu as pu le constater, il n’y avait pas de vin rouge. Non pas qu’ils n’en feront pas, c’est simplement que le précieux liquide était encore en phase d’élevage, dans les cuves mais aussi dans des fûts. Il faudra donc attendre un peu avant de pouvoir goûter le millésime 2019 en rouge. Je suis assez impatient vu la qualité du blanc et des rosés.

C’est une belle aventure que je vais suivre avec attention. Envie de goûter ? Pour l’instant il n’y a pas énormément de bouteilles, la distribution est assez limitée. Le plus simple c’est donc d’aller sur place, à la boutique des salins. Mais si tu n’habites pas à coté, tu peux aussi faire tes achats en ligne sur le site des vins des salins ci-dessous.

En savoir plus :

https://www.vindessalins.com/

Toutes les photos :

A propos bOb

A lire également

Du Jurançon au menu avec le domaine Bayard

J’ai pu découvrir quelques flacons du domaine Bayard en Jurançon, alors, pourquoi pas les décliner …

Laisser un commentaire