Accueil / Autres / C’était la fête à Roquefort

C’était la fête à Roquefort

Il y a quelques années, je pensais qu’il serait toujours impossible pour moi de manger du Roquefort tant ce fromage me faisait peur. La nature est bien faite, mon palais s’est affiné, comme ce fromage, et il a décidé qu’il adorait le Roquefort. Aujourd’hui, je pourrais en manger même au petit déjeuner ! Il était donc temps d’aller enfin visiter le temple de ce fromage, à savoir le village de Roquefort sur Soulzon.

Quelques rappels

Il est bon de rappeler que le Roquefort est un fromage à pâte persillée élaboré avec du lait cru de brebis. Il est en AOC depuis 1979 et en AOP depuis 1996 ! Il est produit dans des grottes dont l’humidité et la température permettent le développement de la moisissure, le Penicillium roqueforti. La légende dit que ce fromage a été créé par accident, un berger aurait oublié son fromage frais dans une grotte, à son retour il a retrouvé ce qu’on pourrait appeler le patient zéro, le premier Roquefort. Bon, après, il fallait quand même oser le goûter.

C’est la fête

En juin, tout le village a ouvert ses portes pour la grande fête annuelle dédiée au Roquefort. Durant 2 jours, tout le village organise de nombreuses animations pour mettre en avant ce fromage à la renommé internationale. Dans toutes les rues, tous les producteurs proposaient de dégustations de leurs fromages, ça permet de se rendre compte qu’ils sont tous très différents, sur le crémeux, la puissance, la couleur ou la douceur. La gastronomie était à l’honneur avec notamment des démonstrations culinaires de chefs, comme Sébastien Bras et Quentin Bourdy. On a pu aussi assister aux techniques de tonte des brebis, impressionnant, à des performances théâtrales et musicales ou à des dégustation du lait de brebis dans un bar à lait. Il était enfin possible de visiter les caves bien sûr. Le soir, nous avons dîner sur place, il y avait pas mal de choix, je me suis laissé tenter par un burger au Roquefort bien gourmand comme je les aime. Même mon dessert à base de poire était au Roquefort.

Signe de qualité

Aujourd’hui je suis fan du Roquefort, il mérite largement sa réputation mondiale et sa place sur toutes les grandes tables depuis de nombreuses années. J’ai adoré cette fête et la façon dont tout le village se mobilise pour offrir la meilleure expérience aux visiteurs, ils étaient d’ailleurs nombreux, un système de bus était en place pour faciliter les accès au village.

J’en profite pour te rappeler que j’ai concocté une recette au Roquefort à l’occasion de ma chronique sur France 3 Occitanie, tu peux la retrouver ici.

En savoir plus :

http://roquefort-en-fete.fr/

Toutes les photos :

A propos bOb

A lire également

La pomme de terre de l’île de Ré : attention, produit d’exception !

A la découverte Jusqu’à quelques semaines, bien que je sois un grand amateur de la …

Laisser un commentaire