Accueil / Vin / Trois Fois Vin, la box haut débit de plaisir

Trois Fois Vin, la box haut débit de plaisir

En cette fin d’année j’ai pu tester une box vin de chez Trois Fois Vin, j’aime beaucoup ce système de colis surprise qu’on peut recevoir chaque mois. Ca permet de découvrir de nouveaux domaines, cuvées, cépages ou appellations. Je connaissais quelqu’un qui, quand il aimait un vin, il pouvait en acheter 6 cartons, et ne boire que ça pendant plusieurs semaines. Incroyable, mais vrai. Moi, j’aime déguster le maximum de choses différentes, surtout si ça sort de l’ordinaire.

Le concept de Trois Fois Vin justement, c’est de sortir des sentiers battus, en se fixant pour objectif d’aller chercher des flacons de petits domaines prometteurs qui produisent des pépites. En plus de ce critère, Marie-Dominique Bradford, la créatrice de cette box, ne va chercher que des vins issus d’une viticulture durable, avec une grande majorité de vins certifiés Bio ou en conversion. Afin d’aller plus loin dans la découverte, chaque box est livrée avec un petit guide qui va présenter chaque domaine et chaque cuvée, de quoi en apprendre plus, presque comme si on était sur place.

Pour te présenter les trois vins de cette box, comme d’hab, je vais les imaginer lors d’un repas, entre amis, à la maison, comme on pouvait le faire… en 2019.

Domaine de l’Aumonier en entrée

Nous sommes sur un domaine en bio depuis 2006 déjà sur l’ensemble des 35 hectares de vignes en production sur 3 communes, Mareuil sur Cher, Couffy et Seigy. C’est Sophie et Thierry Chardon qui donnent naissance au Domaine de l’Aumonier en 1996.

ToisFoisVin nous propose de découvrir la cuvée QuéSacO 2018, un flacon qui n’est pas produit chaque année et qui met en valeur un cépage ancien et rare, le Pineau d’Aunis. Il n’y a pas beaucoup de production sur cette cuvée confidentielle, c’est une chance d’avoir pu y goûter et on s’est régalé. Il faut dire que sa robe est belle, tirée à 4 épingles, elle est d’un rouge rubis très profond. Au nez on plonge dans une confiture de mûre de sa grand mère dans laquelle elle aurait ajouté de la cardamone et de la cannelle. En bouche, il y a de la rondeur et de la densité, il tapisse le palais de toute sa classe. Génial, vraiment, pour moins de 15€ le flacon !

Pour déguster avec ce vin, une terrine artisanale ferait la compagne idéale. On pourrait partir vers du sanglier à l’armagnac et aux pistaches. Une petite salade avec un vinaigre de framboise et vous serez devant une entrée parfaite pour le QuéSacO !

En savoir plus :

https://www.domaineaumonier.com/

Château La Croix Martelle en plat

On se rapproche un peu de la maison, direction l’un des crus du Languedoc, l’appellation Minervois La Livinière. Nous sommes ici également sur un domaine en bio depuis 1998 qui a été repris en 2012 par les actuels propriétaires, Catherine et Michel Vincent. Ils y produisent quelques très belles cuvées grâce aux 20 hectares en exploitation.

Dans cette box, j’ai pu déguster la cuvée l’Onoriva 2017, un assemblage majoritaire de Grenache et de Syrah, mais aussi de Cinsault. En Occitan “Onoriva” ça signifie “remarquable”, ça annonce la couleur. Ici, chaque parcelle et chaque cépage sont vinifiés séparément, ce n’est qu’à la fin que le meilleur assemblage est trouvé, du travail d’orfèvre. Au nez, la fraise et la groseille viennent te régaler. En bouche, les tanins sont élégants, ce n’est que douceur et volupté autour de ces fruits bien préservés par un élevage en cuve. Très belle claque encore pour moins de 15€ également.

Pour accompagner l’Onoriva, une viande en sauce ça pourrait vraiment être pas mal, voire très bien même. J’opte pour un classique mais efficace bœuf bourguignon qui a bien mijoté avec la viande qui en devient extra fondante en bouche.

En savoir plus :

http://chateaulacroixmartelle.com/

Château Bozelle en dessert

Troisième et dernier vin que je garde pour le dessert. On se déplace plus à l’ouest, dans le bordelais, du côté de Libourne, non loin de Saint-Emilion. Le Château Bozelle c’est une histoire de famille, les Dubois, depuis 4 générations ! C’est aujourd’hui une vingtaine d’hectares en exploitation qui produisent les belles appellations du coin : Bordeaux, Fronsac, Lalande de Pomerol, Pomerol et Saint Emilion Grand Cru. Ici le mode de culture est l’agriculture raisonnée, ils essaient de limiter au maximum les traitements et l’impact sur la nature.

La box me fait découvrir le Fronsac 2014 du Château, un 100% Merlot, je kiffe le Merlot, celui-ci ne m’a pas déçu ! Ce vin est issu d’une seule parcelle d’à peine un hectare. Après la vinification en cuve, il passe une année en fûts, puis encore quelques années en bouteilles. Après une ouverture bien une à deux heures à l’avance, on peut aller sentir ses parfums de cuir et de fruits noirs compotés. En bouche il présente une belle matière complexe et généreuse. Les tanins sont fondus à la perfection, il faut dire que le Château conserve cette cuvée plusieurs années avant de la proposer, ça aide. La finale est longue et s’avère gourmande. Encore une bouteille autour des 15€, un super bon rapport qualité / prix.

Pour ce dessert, j’ai envie de te proposer un mélange de dessert au chocolat et de fromage. Rien de tel qu’un cheese cake au chocolat noir. Ca va venir se marier à la perfection avec les épices boisées de ce vin.

En savoir plus :

https://chateaubozelle.com/

Pour conclure…

J’ai déjà testé plusieurs box de ce type, c’est toujours très bien, mais là, je dois avouer que c’est un sans faute pour ces trois bouteilles, du lourd, du très lourd. J’ai aimé la qualité des vins, mais aussi la découverte de ces 3 domaines dénichés par TroisFoisVin. Si je devais noter un bémol, ce serait juste qu’il aurait été sympa d’avoir une bouteille de blanc histoire de ne pas avoir que des vins rouges. Mais c’est un détail, j’ai vu que la plupart du temps c’était le cas.

En savoir plus :

https://www.troisfoisvin.com/

A propos bOb

A lire également

Domaine des Amiel

Domaine des Amiel, vins naturels

Il y a quelques jours, j’ai fait un petit voyage à la découverte de Béziers …

Laisser un commentaire